Près de 3000 visiteurs décomptés au onzième Silo. Le Salon international du livre océanien s'était ouvert jeudi soir au centre Tjibaou, il s'est refermé ce dimanche après la remise des récompenses. 
 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

NC la 1ère / Laura Schintu
 

Premier roman

Le prix Michel-Lagneau du premier roman était remis pour la cinquième fois. Avec moins de candidats cette année, mais des textes de grande qualité. Il est revenu à Sylvain Derne pour ses Ecarts de conduite.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

 

Prix Popaï

Le prix Popaï, catégorie fiction et documentaire, a été attribué à Catherine C. Laurent pour Calédoniens - lignes de vie d'un peuple, édité aux ateliers Henry Dougier. Dans la catégorie fiction et littérature, la lauréate est Jenny Briffa, qui a signé le texte du spectacle à succès Fin mal barrés!, publié aux éditions Madrépores.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

 

Voir le monde autrement

L'événement piloté par la Maison du livre suivait cette année le fil conducteur des «passeurs d'imaginaires», pour montrer au lecteur qu'à travers la littérature, on peut voir le monde autrement. Il a mis à l'honneur une douzaine d'invités extérieurs - australien, fidjien, métropolitains, néo-zélandais, polynésiens et vanuatais. Et une quarantaine d'invités calédoniens.
Ecoutez Jean-Brice Peirano, directeur de la Maison du livre, à l'issue de ce salon.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.


Retrouvez également le reportage qui a été consacré au Silo par Alexandre Rosada et José Solia.
SALON LIVRE OCEANIEN 2018