Spéciale Thio

Merci de nous avoir suivis. On poursuit sur les réseaux sociaux #spécialthio

début du direct

  • jours
  • heures
  • minutes
  • secondes

  • Retrouvez l'édition spéciale à 19h30 sur NC 1ère

    Partagez le lien du live pour ceux qui l'aurait manqué : http://nouvellecaledonie.la1ere.fr/en-direct-de-la-mairie-de-thio.html

  • La jeunesse

    Les jeunes et leurs problèmes seront au centre du troisième sujet signé de Bernard Lassauce et de Robert Tamanogi. Ces jeunes, qui ne sont qu’une minorité, sont parfois la deuxième génération de délinquants. Pourquoi ? Que font les autorités ? Quel avenir pour eux ?

  • Les marchés tribaux, extrait

    Sheima Riahi et José Solia signent un sujet sur les « mamans des marchés tribaux ». Ces marchés mis en place depuis plus de vingt ans fonctionnent avec une régularité exemplaire. Les paroles de ces « mamans » clôtureront ce JT spécial Thio.

  • L'édition spéciale de 19H30

    La rédaction NC 1ère s'est déplacée à Thio pour réaliser une édition spéciale. John Passa, sociologue et Dominique Ipere, président de l’Association Tendery qui fédère les initiatives des jeunes de la tribu de Kouaré ont été interviewés par Dave Waheo-Hnasson. Plusieurs sujets couvrent les différents thèmes qui intéressent les habitants de Thio.
    Nous vous proposons un avant-goût du 19h30.

  • Les femmes de Kanaky par Naki

  • L'art et la musique à Thio, peu de moyens

    Alex recense 40 artistes qui sont membres de l'art Thio dont 20 artistes vraiment actifs. Une maison des arts serait un plus sur le village, un manque d'infrastructure les freine.
    De son côté Naki, guitariste de JVDK reconnait que le groupe maintenant célèbre dans le pays, a dû se construire un local, financer eux-même leurs déplacements. 

  • “C'est paisible de vivre à Thio, mais on ne communique pas assez ensemble”

    Naki musicien du groupe JVDK
  • Ondes de choc

    Les invités de Chavi pour l'émission #specialethio, de gauche à droite, Alex responsable de l'association des artistes Art Thio, Naki et Lydia artistes

    invités ondes de choc
    NC1ère
  • Daniel Monnet, animateur culturel à Thio

    Daniel Monnet nous parle de la culture à Thio, riche d'un tissu associatif dense. 
    Et justement, en même temps (de 15h à 17h) vous pourrez écoutez sur NC 1ère radio Chavi et ses invités, des musiciens qui vous embarquerons pour un voyage musical sur la côté est.

  • Thio : destins croisés

    Un film de Maï Leflochmoën avec Maurice Fels

    Un film de Maï Leflochmoën, avec Maurice Fels
  • Frédérique Machoro-Siebecke, marraine de la station SNSM à Thio

    Thio occupe ses souvenirs d'enfance, Frédérique, rédactrice en chef adjointe pour NC 1ère, nous confie son histoire avec le village minier. Sollicitée également pour être la marraine de l'antenne de la SNSM à Thio, elle nous raconte comment l'initiative d'un jeune a pu en inspirer d'autres.

  • Ella Chagniroua, peintre à Thio

    Ella partage ses actions auprès des écoles de Thio. Elle s'exprime aussi sur les derniers événements qui ont eu lieu dans la commune.

  • Les invités d'Au coeur du débat

    Les invités Au coeur du débat à la mairie de Thio
  • “De nos jours, on co-habite en tribu. Ceux que je rencontre me disent :" je ne suis plus autorisé à m'occuper de la fille de mon frère qui ne va pas bien". On a mis des barrières. La difficulté de vivre en tribu est aussi un aspect du problème.”

    John Passa, sociologue dans Au coeur du débat #spécialeThio
  • “On va essayer de vivre ensemble mais comment le faire ? Comment vit-on avec l'autre? Le traumatisme de Thio vient de la lente disparition des deux piliers de Thio : la SLN et la Mission, pour des raisons extérieures au Territoire. Cela impacte les minorités qui n'ont pas profité des bénéfices des ces piliers. La majorité silencieuse en a conscience et finalement cautionne les actions des minorités. Quant à la réponse coutumière, elle viendra difficilement car l'origine de ces problèmes n'est pas de son autorité. D'où la difficulté de condamner. ”

    John Passa, sociologue dans Au coeur du débat #spécialeThio
  • L'insertion de la jeunesse

    Philippe Burg consultant pour un cabinet de sonseil est l'invité d'Alexandre Rosada. Il a été sollicité par la mairie de Thio pour tendre la main aux jeunes de la commune. Il les écoute une demie-journée par semaine pour les aider à trouver un débouché. 
    Suivez également en direct Au coeur du débat en ce moment sur NC 1ère radio qui a pour thème l'insertion de la jeunesse avec :
    🔹Berte Tiéoué, 1ère adjointe au maire de Thio
    🔹Joseph Nékaré, ancien sénateur coutumier en charge de la jeunesse
    🔹Warson Nonmoira, jeune habitant de Thio
    🔹 John Passa, sociologue
    🔹 Marie-Ange Homboe
    ‪#‎specialethio‬

  • L'insertion de la jeunesse

    Philippe Burg consultant pour un cabinet de sonseil est l'invité d'Alexandre Rosada. Il a été sollicité par la mairie de Thio pour tendre la main aux jeunes de la commune. Il les écoute une demie-journée par semaine pour les aider à trouver un débouché. 
    Suivez également en direct Au coeur du débat en ce moment sur NC 1ère radio qui a pour thème l'insertion de la jeunesse avec :
    🔹Berte Tiéoué, 1ère adjointe au maire de Thio
    🔹Joseph Nékaré, ancien sénateur coutumier en charge de la jeunesse
    🔹Warson Nonmoira, jeune habitant de Thio
    🔹 John Passa, sociologue
    🔹 Marie-Ange Homboe
    ‪#‎specialethio‬

  • Thio : la naissance d'un village minier

    Un film de Maï Leflochmoën avec Maurice Fels

    de Maï Leflochmoën
  • “Je ne pense pas que l'après-nickel soit une problématique du quotidien. Ca l'est plutôt pour ceux qui travaillent à la SLN. La population de Thio l'a vite compris l'après nickel. Actuellement les gîtes touristiques se développent et se sont développés, nous avons trois marchés dans la commune et toutes les mamans y vendent leurs produits vivriers. On a commencé depuis longtemps l’après nickel. Concernant la jeunesse il faut simplement trouver un moyen de les convaincre à se réinsérer dans la société parce que ce sont souvent des jeunes qui ont vite abandonné l'école et que les parents ne s’en occupent pas. C'est malheureux de le dire ! Le débouché pour la jeunesse c'est l'agriculture, le tourisme.”

    Anonyme site nc1ere.nc
  • Thio et le tourisme, une réalité

    Alain Lacrose, propriétaire du gîte de trois boucles nous partage son expérience et incite la jeunesse à suivre son exemple.

  • Afficher les messages précédents