Vues sur mer

Le samedi à 18h

Vues sur mer, pour les amoureux du grand bleu

VSM saison 1

« Vues sur mer » navigue avec ces Calédoniens des mers dans le flot direct de leurs expériences maritimes.

Karine Boppdupont
Publié le , mis à jour le

Description

« Vues sur mer » est une collection de 26 minutes qui nous mène en bateau ou en barque, en palmes ou en bouteille, sur les vagues ou sur les fonds, avec comme seul objectif une profonde immersion aux côtés de figures océanes du pays : professionnels ou artisans du lagon, personnalités du cru au pied marin, amoureux de loisirs aquatiques, pêcheurs de toutes espèces, sportifs de tous niveaux défiant les flots, chercheurs et entrepreneurs axés sur les ressources maritimes, amateurs de bord de mer... Des experts aux baigneurs, tous ont en commun leur amour pour les eaux calédoniennes et leur envie de le partager.

Comment cette mer nourricière abreuve-t-elle leur quotidien ? Quelles sont leurs pratiques, des plus traditionnelles aux plus innovantes ou divertissantes voire insolites ? Quelles sont leurs rapports et leurs sentiments lié à l’océan ?

 

Fiche technique de l'émission

 

Production : France télévisions/ Archipel Production
Réalisation : Archipel Production
Durée : 26 minutes 
Année: 2016
10 numéros
 

VSM 13 retour aux sources

Entretien avec Catherine Marconnet, productrice

Productrice depuis 10 ans, elle fait ses armes chez "Bonne Pioche Productions",  travaille sur de nombreux films, et notamment comme directrice de production sur le film documentaire « La marche de l’empereur », qui a connu un grand succès international. Elle sévit depuis 4 ans sur le territoire avec sa société de production Archipels Production. En co-prod avec NC 1ère, elle s'attaque à la mer avec "Vues sur mer". Entretien avec la talentueuse Catherine Marconnet.

  • Enfin un magazine sur la mer ! Comment va-t-il se découper ?

L’idée du magazine Vues Sur Mer est d’embarquer en immersion au côté des personnes qui pratiquent notre lagon d’une manière ou d’une autre. Scientifiques, pêcheurs, kiteurs, surfeurs, entrepreneurs, ils nous entrainent dans leurs univers maritimes et nous font découvrir en kaléidoscope les différentes facettes du lagon Calédonien. Le magazine se découpe en deux reportages principaux et deux rubriques. La première, la rubrique « Retour aux sources », raconte l’histoire d’un bateau ou d’un avion échoués autour du Caillou en partenariat avec les équipes de l’association « Fortunes de Mer ». La rubrique « Dans ma barque » invite une personnalité Calédonienne à nous raconter ses souvenirs maritimes ou son lien personnel à l’Océan.

  • Comment est né le projet ?

La mer, c’est 98% de la Nouvelle-Calédonie géographique et 100% du quotidien de beaucoup de Calédoniens. Avec Nouvelle-Calédonie 1ère, il nous a semblé évident de travailler sur cette thématique et d’inviter les téléspectateurs à plonger avec nous …

  • Vous avez souhaitez axer le magazine sur les  « peuples du lagon », pourquoi ?

« Un autre regard sur les peuples de notre lagon » est en quelque sorte le  « slogan » ou le « sous-titre » de Vues sur Mer. Nous y avons beaucoup réfléchi avec la chaîne. L’idée c’est d’être aux côtés de « gens de la mer » quel qu’ils soient : tous ceux qui peuplent notre lagon. Ce n’est donc pas une connotation ethnologique mais plutôt l’idée plus générale d’aller à la rencontre de ceux qui côtoient la mer chaque jour afin qu’ils puissent nous la raconter avec passion.

  • Quelles sont les différentes « vues sur mer » ?

Nous sommes encore en tournage bien sûr, mais dans le premier numéro, on découvrira que la Calédonie est un spot de pêche réputé pour la pêche à la mouche en mer avec Benjamin, au Nord du pays, ou encore comment s’articulent les missions du MRCC qui assurent la coordination des secours en mer. A venir, les coulisses du Mary D,  la vie d’un surfeur, une mission scientifique autour des requins, les us et coutumes d’un photographe sous-marin, etc … Les invités de « Dans ma barque » sont le plus variés possibles, et la rubrique « Retour aux sources » raconte, par exemple, le naufrage d’un minéralier ou le crash d’un avion de chasse américain pendant la seconde guerre mondiale… On a choisi de soigner l’image et on a la chance de travailler avec de belles vues aériennes, histoire de varier les points de vue. Je n’en dis pas plus, il faut regarder maintenant !

  • Quel regard les calédoniens portent–ils sur la mer ?

J’ai l’impression que c’est presque viscéral, comme une évidence. Ils racontent tous leurs histoires avec passion et sont assez conscients de la nécessité de la préserver. Il s’en passe des choses autour du lagon ici, sans doute parce que nous vivons sur une île mais pas seulement.  La richesse de notre océan et le décor qu’il offre fait partie intégrante du destin Calédonien.

  • Les eaux calédoniennes sont-elles mises en danger par la pollution ?

 

Franchement, le magazine est plus un prétexte à la rencontre et à la découverte qu’à l’investigation ! Pour autant, toutes nos rencontres ont conscience de la nécessité absolue de préserver les eaux calédoniennes.