Un nouveau câble sous-marin et le très haut débit sur toute la Nouvelle-Calédonie

Gervolino

Un câble va relier la Nouvelle-Calédonie à Fiji et le très haut débit se généraliser à tout le territoire : deux décisions prises la semaine dernière. Philippe Gervolino directeur général de l'OPT est invité dans la matinale pour développer cette avancée technologique pour la Nouvelle-Calédonie.

Karine Boppdupont
Publié le , mis à jour le

La semaine dernière, un conseil d'administration s'est tenu qui a donné lieu à deux décisions : un second cable sous-marin attendu depuis 12 ans à l'international et une sécurisation du cablage domestique.
Ces douze ans ont permis de faire des études nécessaires au choix des destinations, la sécurisation du câble domestique et du câble international qui relie le pays à l'Australie.

Nous sommes engagés dans un appel d'offre publique depuis mars 2019 


Le débat a été ouvert devant le gouvernement et le congrès, des choix qui restent sous gouvernance publique.
Alcatel (ASN leader mondial) a été choisi.

Ce nouveau chantier aura pour but de sécuriser les communications au sein de la Nouvelle-Calédonie et à l'international mais aussi apporter le très haut débit sur certaines zones comme les îles Loyauté.
Par ailleurs se câbler à Fiji ouvre des opportunités dans les régions du Pacifique et donc à des développements numériques communs.
cable sous marin