Edouard Philippe s’engage pour la Nouvelle-Calédonie

assemblee-nationale-020913

Le discours de politique générale du premier ministre devant l’Assemblée Nationale était très attendu. A propos des Outremers, c’est la Nouvelle-Calédonie qui était mise en avant. 

CM avec VJ Publié le , mis à jour le

Sans surprise, le gouvernement d’Edouard Philippe a obtenu la confiance des députés : 370 voix pour, 67 contre, et 129 abstentions. Sur les 26 députés ultramarins présents, 11 ont accordé leur confiance, 2 ont voté contre et 11 se sont abstenus, dont les deux députés calédoniens, Philippe Dunoyer et Philipe Gomès, qui siègent dans le groupe Les constructifs Républicains UDI.
 

Les Outremers, "une chance, une richesse, un défi"

Durant son discours, le premier ministre a abordé le thème des Outremers, « une chance, une richesse, un défi » pour la France. Et dans ces territoires, la Nouvelle Calédonie retient l’attention du Premier Ministre avec l’échéance de 2018, un référendum que l’Etat organisera.  

 

Un discours rassurant

Une réaction à cet engagement : celle du député de la seconde circonscription, Philippe Gomes. Il juge le discours rassurant sur la Nouvelle Calédonie, et ce, pour plusieurs raisons.