Une dizaine de parents d’élèves manifestaient ce mardi matin devant la caisse des écoles de Dumbéa. L’expression d’un ras-le-bol de solidarité suite à la suspicion d’intoxication alimentaire survenue il y a 4 jours à l’école Arsapin de Rivière salée. Les parents, dont les enfants sont scolarisés à l’école Dorbritz (Pointe à la dorade) et mangent les plateaux préparés par Newrest, réclament un changement de prestataire radical. Même si, pour le moment, celui-ci n’est pas officiellement mis en cause. Pour eux, pas de doute, la société de restauration industrielle est responsable de cette situation.