Course Sydney-Hobart: Wild Oats XI vit l'enfer de l'abandon et met le cap sur Eden

Wild Oats XI
© ABC | L'équipage de Wild Oats XI, durant les quelques heures de course qu'il a réussi à effectuer sans encombre.

Le voilier super maxi était en tête de la Sydney-Hobart mardi matin, quand une panne s'est déclarée. Le vérin hydraulique de la quille basculante s'est cassé.

Caroline Lafargue (ABC Australia pour NC1ère) Publié le , mis à jour le

On ne connaît pas encore la cause de cette casse. 
 
L'incident a divisé leur vitesse par 2, et après plusieurs heures de tentatives de reparations, l'équipage de 22 hommes a du se résigner, et mettre le cap vers le port d'Eden, situé dans le coin sud-est de l'Australie. Cet abandon est un véritable crève-coeur. Car en 2015 déjà Wild Oats XI avait été forcé de tirer sa révérence à cause d'une pièce cassée. 
 
« C'est un coup terrible pour l'équipage du Wild Oats XI, surtout après sa course désastreuse l'année dernière, estime Bruce Montgomery, le porte-parole de la course Sydney-Hobart. Les membres d'équipage n'avaient vraiment pas besoin de ça. Ils ont pris un mauvais départ lundi, mais ils ont su rattraper leur retard et passer en première position, adoptant une vitesse record. » 
 
8 fois vainqueur de la Sydney-Hobart, Wild Oats XI venait d'entrer dans le détroit de Bass et bondissait vers une 9ème victoire. Le super maxi était même parti pour battre le record de la course. Mais c'est désormais un autre super maxi, Perpetual Loyal, qui mène la course. Il est attendu à Constitution Dock à Hobart mercredi matin.