Le conseil d’administration de la Cafat ne veut pas d’une trésorerie unique (MàJ)

Conseil d'administration cafat
© Sheïma Riahi

Une séance extraordinaire du Conseil d'administration de la Cafat ce lundi. Il s'est majoritairement opposé à une loi du pays sur la gestion commune de la trésorerie de la caisse. Un texte "trop flou" qui ne présenterait aucune garantie sur les financements des différentes branches et régimes.

Jeannette Peteisi (CM) Publié le , mis à jour le

Le Conseil d’administration de la Cafat s’est réuni ce matin en séance extraordinaire. Il était question de délibérer sur le projet de loi du pays sur la gestion commune de la trésorerie des différents branches et régimes de la Cafat. Les administrateurs se sont opposés au texte proposé par le gouvernement. Un texte flou qui ne tient pas la route selon Jean-Rémi Buraglio, vice-président du Medef-NC.

Le Conseil d’Administration craint une main-mise du gouvernement sur ses caisses notamment sur celles des retraites.
Pour les administrateurs de la Cafat, il n’y a pas d’autre solution pour sauver le régime du RUAMM que la voie fiscale.

Le conseil du dialogue social également contre

Plus tard dans la journée, le sujet a également été abordé par le Conseil du dialogue social. 
Conseil qui là encore a émis un avis défavorable. 
Milo Poaniewa, secrétaire général de l’USOENC.


Le reportage de Sheïma Riahi et José Solia 
CA CAFAT ET PT PRESSE