Le Congrès a ses huit vice-présidents

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

Après l'élection surprise de Roch Wamytan à la présidence du Congrès, avec les trois voix de L'Eveil océanien, la constitution du bureau s'est poursuivie dans la même veine. L'élection aux vice-présidences lors d'un scrutin de listes a de nouveau été marquée par le soutien de Milakulo Tukumuli et ses deux colisitiers ainsi que de Louis Kotra Ueregei du parti travailliste aux candidats indépendantistes. A noter qu'eux-mêmes ne pouvaient pas y prétendre, faute de faire partie d'un groupe.
 

Les huit élus

Premier vice-président, Jean Creugnet (UNI).
Deuxième vice-présidente, Pascale Montagnat (Avenir en confiance).
Troisième vice-président, Sylvain Pabouty (UC, FLNKS et Nationalistes).
Quatrième vice-présidente, Sonia Backès (l'Avenir en confiance).
Cinquième vice-présidente, Wali Wahetra (UNI).
Sixième vice-présidente, Annie Qaeze (Calédonie ensemble).
Septième vice-présidente, Henriette Tidjine-Hmae (UC, FLNKS et Nationalistes).
Huitième vice-président, Gil Brial (l'Avenir en confiance).