Le comité UC Djubéa Kapumé soutient Anthony Lecren

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

Le président de l’UC le disait mercredi à NC 1ère, le nom d’Anthony Lecren ne sera pas proposé par l’Union calédonienne pour composer le prochain gouvernement. Cette décision, actée par un comité directeur du parti, a fait réagir le «comité régional Union calédonienne Djubéa Kapumé». Celui dont dépend le membre du gouvernement chargé de l’aménagement foncier, de l'écologie et du développement durable.

«Fait avancer des dossiers majeurs»

Dans un communiqué diffusé aujourd'hui, il «soutient le militant Anthony Lecren dans ses fonctions de membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, qui a fait avancer des dossiers majeurs tels que le Fonds de garantie sur terres coutumières». Et d’évoquer aussi le parc de la Mer de Corail, le dispositif Zodep, les Oceania meetings ou la cellule de médiation du logement.
Le communiqué complet à retrouver ici. Il est signé par Christian Tein et Félix Choczynski.