Une «carte senior» d'ici la fin de l'année

Retraites mobilisation devant le gouvernement
© NC la 1ère / Thierry Rigoureau | Mobilisation des retraités (photo d'archives).

Elle a pour but de redonner du pouvoir d'achat aux retraités de Calédonie. Le principe d'une carte senior a été voté par le gouvernement et sera examiné en août par le Congrès. Gratuite et valable cinq ans, elle doit offrir des tarifs préférentiels aux personnes âgées d'au moins soixante ans.

Bernard Lassauce et Nicolas Fasquel, avec F.T. Publié le , mis à jour le

Profiter de tarifs réduits dans les commerces, l’accès à la culture ou la pratique d’un loisir, c’est tout l’intérêt de la future carte senior. Un projet destiné à redonner du pouvoir d’achat aux habitants de Calédonie âgés de soixante ans et plus. Le principe en a été adopté par le gouvernement ce mardi et le texte devrait passer devant le Congrès en août, pour une possible entrée en vigueur au mois d’octobre.

Présentation de la carte senior
© NC la 1ère / Nicolas Fasquel | Présentation de la carte senior, adopté mardi par le gouvernement.

«On avait besoin de trouver un autre moyen»

Cette carte faite partie d’une politique à long terme pour étoffer le statut des retraités et des anciens en général, soit près de 30 000 personnes. «Les retraites ne sont pas toujours indexées comme elles le devraient. On a eu exceptionnellement une revalorisation de 1,25%. C'est mieux que rien, mais ce n'est jamais assez. On avait besoin de trouver un autre moyen de redonner du pouvoir d'achat aux retraités, estime Heuea Poroi, porte-parole de leur intersyndicale. Je pense que cette carte senior sera la bienvenue.»

Gérée par un GIP

La carte senior sera gratuite, annonce le gouvernement, et accordée sur demande pour une durée de cinq ans. Elle devrait être gérée par le GIP (groupement d’intérêt public) «handicap et dépendance», qui sera chargé de la délivrer mais aussi de négocier les tarifs préférentiels avec les partenaires.

A retrouver ce jeudi soir au journal télé de 19h30.