Référendum

Référendum : le 4 novembre, minute par minute

début du direct Dimanche 04 Novembre à 07h45

  • jours
  • heures
  • minutes
  • secondes

17h56 : Suivez l'édition spéciale du Référendum du 4 novembre en direct
  • Réaction du président du Sénat

    Pour le président du Sénat, la «participation exceptionnelle» au référendum sur l'avenir de la Nouvelle-Calédonie «renforce de façon démocratique son ancrage dans la France». Gérard Larcher estime dans un communiqué diffusé ce soir que «ce résultat découle en partie de la réussite de la mise en œuvre des accords de Matignon puis de Nouméa qui ont permis une très large autonomie au territoire, un rééquilibrage entre le Nord, le Sud et les îles, une solidarité entre les Provinces et la préservation de l’identité kanak».

    Pensée pour Tjibaou, Lafleur et Rocard
    Il ajoute: «Je ne peux m’empêcher en cet instant d’avoir une pensée pour ces hommes de paix que furent Jean-Marie Tjibaou, Jacques Lafleur et Michel Rocard.» Gérard Larcher «invite toutes les composantes de la société calédonienne, à se retrouver pour bâtir ensemble une solution institutionnelle durable au sein de la République».

    Le Sénat «reste disponible»
    Et il propose les services du Sénat qui, «ayant toujours porté une attention particulière à la construction du destin commun en Nouvelle-Calédonie […] reste disponible pour toute contribution au processus post‑référendaire».

    Gérard Larcher
    Julien Mattia / NurPhoto
  • Fin (provisoire) de ce direct numérique

    C'est la fin de ce direct numérique sur NC la 1ère. Nous vous avons fait vivre cette journée historique pour la Nouvelle-Calédonie depuis 7h45 ce dimanche 4 novembre. Rappel du résultat : le "Non" l'emporte avec 56,9% des suffrages. 

    On se retrouve en direct dès demain, lundi, à 5h55. Nous vous ferons vivre la visite du Premier ministre Edouard Philippe minute par minute, ainsi que toutes les réactions au lendemain du vote.

    Merci de nous avoir suivi !

    NC global 2
  • Marine Le Pen évoque une «refondation souveraine issue des urnes»

    Marine Le Pen salue dans un communiqué «la forte participation […] au scrutin référendaire du 4 novembre en Nouvelle-Calédonie qui rend les résultats incontestables»

    Ancrer «définitivement» la Calédonie à la France
    «Par cette refondation souveraine issue des urnes, les Calédoniens ont clairement exprimé un choix en faveur d’un avenir français, écrit la présidente du Rassemblement national, ex-Front national. Ce formidablement attachement des Calédoniens à la France doit se traduire très vite par la proposition d’un nouveau texte qui ancrera définitivement la Calédonie à la France et à la République française dans un esprit de rassemblement et de réconciliation.»

    Intégrer le Rassemblement national
    Marine Le Pen demande au Premier ministre, qui arrive demain et s’entretiendra avec les forces politiques locales, «d’intégrer à ces discussions les représentants locaux du RN». Et à Emmanuel Macron «d’engager sans délai les démarches nécessaires auprès de l'ONU afin que la Nouvelle-Calédonie soit retirée de la liste des territoires à décoloniser». Marine Le Pen qui espère une discussion à l’Assemblée nationale dans la foulée de ces résultats. 

    Marine Le Pen
    CHRISTOPHE SIMON / AFP
  • Les résultats de la province Sud

    province Sud
  • Nouméa : les résultats

    résultats nouméa
  • Le résultat de la province Nord

    province nord
  • Les résultats par province : la province des îles

    province des îles
  • Encore un bureau manquant !

    A cette heure, 23h21, il manque toujours le résultat d'un bureau de Nouméa. Mais le résultat est donc quasiment définitif : le "Non" à l'indépendance l'emporte à 56,9%.

    NC global 2
  • La réaction de la France Insoumise

    "Le résultat du référendum est une profonde déception pour tout ceux qui croient à la nécessité d'une pleine souveraineté des populations de l'archipel. (...) Les parlementaires de la France insoumise adressent aux populations qui se sont exprimées un salut républicain confiant dans l'avenir de la paix et de la souveraineté populaire." (communiqué)

  • La réaction de Ségolène Royal sur LCI

    Il y avait une aspiration très forte à rester dans le modèle français, ce qui prouve que quand même le modèle français, qui est si souvent contesté, a du bon. (...) Il faut leur donner plus d'autonomie encore dans le domaine du développement économique, en particulier en laissant la Nouvelle-Calédonie --mais les revendications sont les mêmes dans les Antilles-- conclure des accords commerciaux avec les pays de cette zone.

  • Réaction de Christian Paul, ancien secrétaire d'Etat chargé de l'Outre-mer sous le gouvernement Jospin

  • Si vous avez raté l'allocution d'Emmanuel Macron : le replay

  • La réaction de Florian Philippot

  • “Je sais qu’une petite fille à Ouvéa veille sur un arbre planté ensemble.”

    Emmanuel Macron
  • La réaction de Yannick Jadot, tête de liste écologiste (EELV) pour les européennes

  • “J’invite chacun à inscrire la Nouvelle-Calédonie tout à la fois dans la République et dans le destin océanique et indo-pacifique qui est le sien.”

    Emmanuel Macron
  • “Le seul vainqueur, c'est le processus en faveur de la paix qui porte la Nouvelle-Calédonie depuis trente ans, l'esprit de dialogue que plus rien n'entamera, l'esprit de responsabilité.”

    Emmanuel Macron
  • Réaction d'Hervé Mariton

  • Afficher les messages précédents