Calédoniens ailleurs : Marie-Noëlle Bome, une vie au service des autres

Calédoniens ailleurs : Marie-Noëlle Bome, une vie au service des autres
© Marie-Noëlle Bome | La Calédonienne a décidé de se consacrer aux autres en travaillant dans le milieu hospitalier et en s'engageant dans la vie associative.

De nombreux jeunes font le choix de quitter la Nouvelle-Calédonie. Etudes, formation, recherche d’emploi, envie d’ailleurs, les raisons sont multiples. Mais qui sont ces Calédoniens qui tentent l’aventure ailleurs ? Cette semaine, Marie-Noëlle Bome, secrétaire médicale.

Ambre Lefeivre
Publié le , mis à jour le

« J’aime aider les gens,  j’aime venir en aide aux personnes qui sont dans le besoin ». Marie-Noëlle est secrétaire médicale et agent de service hospitalier (ASH) à Clermont-Ferrand.  La Calédonienne est aussi la présidente de l’association PACIFIC’DOM qui regroupe les îliens des territoires français d’Océanie expatriés dans la petite commune auvergnate. Pour la jeune femme originaire de Lifou, ses métiers et son engagement associatif découlent  d’une philosophie de vie tournée vers l’entraide et le partage.

Marie-Noëlle a toujours voulu travailler en milieu hospitalier. « Ma vocation vient de ma mère. Elle travaillait en gériatrie, je la voyais être aux petits soins pour ses patients. C’est elle qui m’a donné envie d’aider les gens et de toujours respecter les anciens ».  Pour mener à bien ses projets, la jeune femme passe en 1998 un BEP bio service maintenance et hygiène des locaux au lycée Escoffier à Nouméa. Sur les conseils de son grand-père, elle s’envole deux ans plus tard pour la métropole. Installée à Clermont-Ferrand, la Calédonienne obtient un bac pro hygiène environnement, une formation qui n’existait pas encore en Nouvelle-Calédonie.  La Kanak de la tribu Xépénéhé poursuit sa quête de savoir. Après plusieurs années à exercer comme agent hospitalier, Marie-Noëlle reçoit un diplôme de secrétaire médicale en juin 2013.

Marie-Noëlle Bome et son fils Joe
© Marie-Noëlle Bome | Marie-Noëlle et son fils Joe qu'elle élève seule
Pleinement épanouie, cette mère célibataire jongle aujourd’hui entre ses deux emplois. « En tant que secrétaire médicale, j’aime le lien de confiance que j’établis avec les patients. En tant qu’ASH, j’ai envie d’être aux petits soins pour les gens, de leur offrir un environnement propre où ils se sentent bien ».   Courageuse, les pieds sur terre, la maman du petit Joe (10 ans) souhaite aussi être présente pour les Calédoniens. Marie-Noëlle sait combien le quotidien des îliens en métropole peut être jalonné d’obstacles. « Je pense à mon prochain en m’impliquant dans l’association. Quand je suis arrivée, je n’avais personne, juste une femme du pays qui était là pour m’épauler. Maintenant, je veux faire la même chose pour les nouveaux arrivants ».  Devenue présidente de cette toute jeune association qu’est PACFIC’DOM (créée en 2014), la jeune femme de 35 ans se félicite que le groupe soit venu en aide à plusieurs jeunes fraîchement arrivés en métropole. Installée en Auvergne depuis seize ans, Marie-Noëlle se languit de la Nouvelle-Calédonie et a envie d’évoluer professionnellement. « La vie en France commence à me peser, je me laisse deux ans avant de rentrer au pays ». 

Découvrez Marie-Noëlle Bome parler de sa détermination à aider les autres : 

par Ambre LEFEIVRE