Brèves du Pacifique du 18 mai 2016

Eglise Guam
© Catholic Archdiocese of Agana, Guam | L'archevêque Anthony Apuron

L'essentiel de l'actualité dans notre région ce mercredi.

Elodie Largenton/ABC Radio Australia (CM) Publié le

Guam

 Le chef de l'Église catholique de Guam est accusé d'abus sexuels. Un homme âgé de 52 ans, Roy Taitague Quintanilla, affirme que l'archevêque Anthony Apuron l'a agressé sexuellement il y a quarante ans, lorsqu'il était enfant de chœur. Il demande des excuses publiques et la démission de l'archevêque. Anthony Apuron nie ces accusations et estime que lui et l'Église catholique sont la cible d'une série d'attaques.
 

Religion

La Conférence des Églises du Pacifique encourage le dialogue entre religions. Un commentaire qui fait suite aux propos tenus par le secrétaire général samoan du Conseil des Églises, le révérend Ma'auga Motu, qui appelle à l'interdiction du culte musulman, affirmant que l'islam représente une menace pour l'archipel, bien que seuls 0,03% des Samoans se disent musulmans, selon le recensement de 2001. « Ils ont le droit de prendre les décisions qu'ils veulent, mais avant cela, il faut écouter ce que notre foi nous dit », conseille le révérend François Pihaatae, qui vit aux Îles Fidji, où de nombreux musulmans contribuent pacifiquement au développement du pays, précise-t-il.
 

Fidji

« Fight the Bite », luttons contre les piqûres : c'est le nom d'une nouvelle campagne contre le zika lancée aux Îles Fidji. La population est invitée à nettoyer ses jardins, à détruire tous les nids à moustique. Le message est diffusé à la télévision, à la radio, ou encore via les réseaux sociaux. Pour le moment, 17 cas de zika ont été confirmés dans l'archipel.
 

PNG

Le gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée estime que ce ne sont pas des étudiants qui manifestent sur les campus de Port-Moresby, mais des « agitateurs aux sombres desseins ». Le secrétaire en chef du gouvernement, Isaac Lupari, affirme que « beaucoup d'argent a été injecté par des personnes mal intentionnées pour fomenter cette manifestation ». Depuis plus de deux semaines, de nombreux étudiants de l'université de Papouasie-Nouvelle-Guinée appellent le Premier ministre, Peter O'Neill, à démissionner et à faire face aux accusations de détournement de fonds publics qui pèsent sur lui.
 

Marshall

Les Îles Marshall font face à une épidémie de conjonctivite. 290 cas ont été recensés la semaine dernière sur l'atoll de Majuro. Les autorités pensent que la sécheresse qui sévit depuis le début de l'année est en cause, rapporte le journal Marianas Variety. Les gens disposent de si peu d'eau qu'ils se lavent moins souvent les mains. Pour éviter de propager davantage la maladie, les personnes touchées sont invitées à ne pas se rendre à l'école, à l'église ou au travail tant que les symptômes ne disparaissent pas.