Brèves du Pacifique du 15 octobre 2016

brèves pacifique
© NC 1ERE

L'essentiel de l'actualité dans la région de ce samedi 15 octobre avec notamment les Iles Fidji qui souhaitent s'équiper de drones pour traquer les braqueurs à main armée et autres criminels.

Caroline Lafargue ABC Radio Australia (SR) Publié le

Coup dur pour les Samoa américaines

La conserverie de thon du groupe américain Tri Marine, Samoa Tuna Processors, arretera définitivement sa production en décembre. Environ 1000 employés vont se retrouver au chomage. La STP était le principal employeur des Samoa américaines, et au-delà meme, car la plupart  de ses employés venaient des Samoas voisines, selon la radio néo-zélandaise internationale.  La conserverie de thon avait ouvert en janvier 2015, mais n’a jamais réussi à etre rentable, car la production a commence avec plusieurs mois de retard. En 2015, il y a eu une longue grève dans les ports de la cote ouest américaine, et du coup des machines essentielles au fonctionnement de l’usine sont arrivée avec plusieurs mois de retard aux Samoa américaines.
 

En Australie occidentale, le leader du parti national veut augmenter la taxe minière pour sortir de la crise du fer

L’économie de l’état depend Presque entièrement du secteur minier, et particulièrement du fer, dont l’Australie occidentale est le premier producteur mondial. Mais l’état a été touché de plein fouet par le ralentissement de la demande chinoise et la baisse des prix des matières premières. Résultat: le gouvernement de l’état est pris par une spirale de l’endettement et cherche désespérément à renflouer ses caisses. Le parti national de l’état veut donc porter la taxe minière de 25 centimes à 5 dollars la tonne. Mais les deux principaux producteurs, BHP Billiton et Rio Tinto, condamnent ce plan. Selon eux, il menacerait la croissance et la creation d’emplois en Australie occidentale. Le parti libéral au pouvoir et les Travaillistes, dans l’opposition, sont du meme avis: ils craignent qu’une taxe minière plus élevée fasse fuir les investisseurs. Le Premier ministre, Malcolm Turnbull, opte pour la mesure inverse: il va réduire les taxes sur toutes les enterprises de 25% d’ici 2026-2027.
 

En Papouasie Nouvelle-Guinée, les meurtriers d’un pasteur luthérien accusé de sorcellerie courent toujours

La police a lancé un appel à témoins pour les localiser. Le drame s’est produit à Koip, un village isolé de la province de Jiwaka, dans les hauts-plateaux. Des villageois soupconnaient le pasteur d’avoir pratique la magie noire. Ils l’ont frappe a coup de machette puis ils ont creusé sa tombe et l’ont enterré vivant. L’enquete est extremement ardue car les policiers du coin n’ont qu’un seul 4x4 et la route pour accéder au village de Koip est extremement mauvaise. Mais l’identité du meneur des chasseurs de sorcier est connue, et de certains de ses adjuvants.
 

Fidji: des drones pour traquer les braqueurs a main armée et autres criminels

C’est le projet du chef de la police, Sitiveni Qiliho, qui rentre d’un voyage en Chine. Le brigadier-general a exposé son plan jeudi lors de la conference du conseil national de la lutte contre la criminalité à Lautoka, rapporte la radio neo-zelandaise internationale. Sitiveni Qiliho a ouvert des negociations avec le gouvernement chinois pour acheter des drones militaires spécifiques. Le chef de la police fidjienne a aussi demandé à Pekin de former les policiers fidjiens a l’utilisation de ces mouchards du ciel.
 

Il s’agit peut-etre de l’observatoire astronomique le plus ancien du monde

En Australie, les chercheurs tentent de dater le site de Wurdi Youang, une formation de monolithes créée par les Aborigènes - environ 90 blocs de basalte érigés a 45 km à l’ouest de Melbourne. Cette formation de pierres permettait d’identifier le cycle du soleil et des saisons – (de l’equinoxe, et des solstices d’hiver et d’été). A ce stade les chercheurs pensent que Wurdi Youang pourrait dater de plus de 11 000 ans, et donc etre plus ancien que les monolithes de Stonehenge, en Angleterre, et que les pyramides de Gizeh en Egypte. Les Aborigènes utilisaient ce calendrier astronomique forme de pierres entre autres pour planifier leurs cultures. Près de Wurdi Youang, en effet, on a découvert des traces archéologiques d’agricultures en terrace, et de peche a l’anguille. Cette decouverte bat en breche le mythe selon lequel les aborigenes n’ont été que des chasseurs cueilleurs.