Bonne galette des rois!

Part de galette des rois, janvier 2019
© NC la 1ere / Christian Favennec | Une part de galette à la frangipane?

Frangipane, ou au chocolat et à la banane, la galette des rois a commencé à se partager sans attendre le jour traditionnellement dédié: soit le 6 janvier, soit le deuxième dimanche après Noël. Ce qui revient au même cette année.

Jeannette Peteisi, Gwen Quemener et Christian Favennec, avec F.T. Publié le , mis à jour le

Elle symbolise la visite des Rois mages à l'enfant Jésus. Dans bien des familles, le plus jeune se cache sous la table pour distribuer les parts à l'aveugle. Elle va de pair avec un parfum, une fève et une couronne. Bref, c'est la galette des rois.
 

Depuis des semaines

Cette tradition correspond à la fête chrétienne de l'Epiphanie, célébrée traditionnellement en France le 6 janvier ou deux dimanches après Noël. Ce qui revient au même cette année. Dans la réalité, les galettes remplissent les rayons et les vitrines depuis le mois de décembre. Les gourmands n'ont pas eu besoin d'attendre...
Reportage de Gwen Quemener et Christian Favennec, diffusé le 2 janvier.
 

A la banane et au chocolat

Selon la région, la star de ce début d'année est fourrée à la frangipane, briochée, parfumée à la fleur d'oranger ou garnie aux fruits secs. Mais les artisans s'adaptent à la demande. «Il y a plusieurs parfums», décrit Georgie Benjamin, responsable des ventes dans une boulangerie nouméenne du Faubourg-Blanchot. «La frangipane, le produit phare que les clients attendent, tous les ans. On a également la pomme sans frangipane, la banane-chocolat et la poire-chocolat avec de la frangipane…» 
 

Frangipane au rhum

Dans cette autre boulangerie, de Belle-Vie, on reste fidèle à la tradition. Mais avec une petite touche arrangée: des galettes typiques à la frangipane, aromatisées au rhum.
Le reportage radio de Jeannette Peteisi.