L'Australie veut devenir «le premier producteur de cannabis à usage thérapeutique»

Cannabis
Plant de cannabis, image d'illustration.

L'Australie a décidé d'autoriser les exportations de cannabis à usage thérapeutique, afin d'accroître les débouchés pour ses producteurs nationaux et de devenir un leader mondial.

AFP, avec F.T. Publié le , mis à jour le

En mars dernier, une première ferme australienne recevait l'agrément pour faire pousser du cannabis médicinal. Plusieurs autres ont suivi, le gouvernement y voyant un secteur économique d'avenir. Jeudi 4 janvier, le ministre de la Santé a donné sa position sur le sujet. «C’est une étape très importante pour nos patients et pour la production nationale», a déclaré Greg Hunt sur la chaîne ABC.

Ambition

«L’existence d'un marché australien et d'un marché international va améliorer la pérennité de cette activité en Australie», a-t-il estimé. Et d’ajouter que le pays a l'ambition de devenir «le premier producteur de cannabis à usage thérapeutique au monde». Mais qu'une des conditions à la délivrance d'un permis d'exportation serait d'accepter que le marché national demeure toujours la priorité du producteur.

L'u​sage médicinal légalisé en 2016

L'usage récréatif du cannabis demeure interdit en Australie, qui a toutefois légalisé son usage thérapeuthique en 2016. Comme l’ont fait de nombreux autres pays, tels que la Nouvelle-Zélande, le Canada, les Pays-Bas, le Chili, Israël ou encore la moitié des Etats-Unis.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête