Air Loyauté teste des vols à partir de Tontouta

Air Loyauté à Tontouta
© Coralie Cochin

Des vols intérieurs au départ de la Tontouta ? C'est l’expérimentation menée toute cette semaine par la compagnie Air Loyauté. Une phase test qui pourrait bien chambouler le ciel calédonien, si d’aventure ces nouvelles liaisons domestiques étaient autorisées.

Coralie Cochin (CM) Publié le , mis à jour le

C’est une première dans l’histoire de la petite compagnie et plus globalement dans celle du transport aérien en Nouvelle-Calédonie.  
Depuis mardi, les twin-otters de 19 places d’Air Loyauté effectuent des liaisons depuis l’aéroport de la Tontouta. Direction : Koumac et Belep, mais aussi Touho ou Tiga.
Des destinations que la compagnie au papillon rouge dessert d’ordinaire depuis l’aérodrome de Magenta.
Positionnée depuis quelques années sur les liaisons inter-îles, Air Loyauté a aussi testé ce mercredi un aller-retour Tontouta-Lifou dans la journée.

Dans l’attente du feu vert de l’Aviation civile

Pour l’heure, il s’agit uniquement d’une opération expérimentale, réalisée par la compagnie jusqu’à la fin de la semaine. 
Mais l’objectif, à terme, est bien de pérenniser ces nouvelles liaisons, d’ici quelques mois. A condition, évidemment, d’obtenir le feu vert de l’Aviation civile. 
Cette offre pourrait générer de nouveaux flux de passagers, notamment des touristes étrangers qui n’auront plus à passer par la case Nouméa pour se rendre aux îles.  

Désengorger Magenta

Elle pourrait aussi désengorger légèrement l’aérodrome de Magenta, dont le déménagement vers Tontouta n’est pas prévu avant de nombreuses années, compte tenu des sommes investies dans la nouvelle gare de fret et la déviation de la route longeant la piste d’atterrissage. 


Concurrencer Air Calédonie

Mais ces nouvelles liaisons risquent surtout de faire tousser Aircal, la seule actuellement à assurer les rotations entre les îles et la Grande Terre.   
Si aucune des deux compagnies n’a répondu à nos sollicitations, Air Loyauté semble déterminée à déplacer très bientôt  ses appareils et son équipe à l’aéroport international de la Tontouta.