Affaires de pêches illégales au tribunal correctionnel

Dave Waheo
Publié le

Sur les 3 affaires de pêches illégales examinées aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Nouméa, 2 ont été renvoyé.
La seule affaire jugée concerne une pêche qui a eu lieu le 15 décembre 2015 dans la réserve Merlet, de nuit, avec à la clé, un délit de fuite.
L’accusé, un habitant de Goro, a reconnu les fait. Il a été condamné à 6 mois de prisons avec sursis et 1 500 00 francs d’amendes. A noter que l’accusé, responsable coutumier de la tribu de Goro, a tenu à s’excuser, notamment devant les gardes natures de la province sud, partie civil dans cette affaire.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête