L'actu du Pacifique en bref

flag

L'actu du Pacifique en bref de ce dimanche 8 janvier: un militant déploie le drapeau indépendantiste papou sur le toit du consulat indonésien de Melbourne; toujours à Melbourne, la police de nouveau débordée par une émeute au centre pénitentiaire pour mineurs de Parkville...

Caroline Lafargue ABC Radio Australia pour NC1ère Publié le

Un militant a déployé l'étoile du matin - le drapeau indépendantiste papou - sur le toit du consulat de Melbourne, vendredi. Un nouvel incident qui ravive les tensions entre l'Australie et l'Indonésie. Sur la vidéo, on le voit escalader tranquillement la clôture du consulat, sans être jamais inquiété par des agents de sécurité. Brandir le drapeau indépendantiste papou est un acte de rébellion, passible de prison sur le territoire indonésien. La provocation a déclenché la fureur de Djakarta. Dans un communiqué, la ministre des Affaires étrangères, Retno Marsudi, a estimé que cette intrusion était « absolument intolérable » et exigé que les autorités australiennes poursuivent en justice « ce criminel ». Cet incident a clos une semaine très agitée entre les deux pays. Le chef de l'état major indonésien s'est plaint d'avoir vu des posters favorables aux indépendantistes papous circuler au centre de formation linguistique d'une base militaire près de Perth. Il a suspendu la coopération militaire avec l'Australie, sans consulter le gouvernement. Finalement, le Président Joko Widodo est intervenu pour rétablir la coopération militaire avec Canberra, en fin de semaine dernière. 
 
En Australie, la police de Melbourne, de nouveau débordée par une émeute au centre pénitentiaire pour mineurs de Parkville. Samedi soir, 6 jeunes délinquants ont profité d'une séance de basketball pour échapper à la surveillance des gardiens. Ils ont libéré un de leurs camarades qui était dans sa cellule, et les 7 émeutiers sont partis se réfugier dans le toit de l'établissement pénitentiaire. Ils ont saccagé 13 lits, et tenu leur position pendant 6h face aux forces de l'ordre. Finalement les 7 mineurs ont été arrêtés. Une partie d'entre eux ont aussitôt été transférés dans un autre établissement pénitentiaire pour mineurs, Malmsbury. Les autres délinquants mineurs ont été placés en détention dans un quartier de la prison de haute sécurité pour adultes de Barwon, à 100 km de Melbourne. Ils y ont rejoint 12 autres mineurs, placés avec les détenus adultes en novembre, parce qu'ils avaient déclenché une émeute au centre de Parkville. Cette mesure est très controversée. La cour suprême du Victoria a jugé illégal le mélange des détenus mineurs et adultes, fin décembre. Mais le gouvernement de l'état a maintenu ces jeunes à la prison de Barwon. 
 
Il invite les Samoa américaines à siéger à la table du Forum des Îles du Pacifique: Tuilaepa Sailele, le Premier ministre des Samoas voisines encourage Pago Pago à déposer sa candidature auprès de l'organisation régionale, comme l'ont fait Tahiti et la Nouvelle-Calédonie l'année dernière. Les Samoa accueilleront le sommet du Forum en septembre 2017, ce serait, selon Tuilaepa Sailele, le moment idéal pour demander l'intégration des Samoa américaines,. Le Premier ministre samoan a ajouté que l'intégration au sein du forum serait une bonne stratégie, si les Samoas américaines ambitionnaient de demander leur indépendance. Tuilaepa Sailele espère ainsi travailler main dans la main avec les Samoa américaines, comme cela les deux pays auraient plus de poids, ensemble, sur la scène internationale. Le Premier ministre samoan a fait le voyage à Pago Pago la semaine dernière pour assister à la cérémonie d'investiture du gouverneur et de son numéro 2, le lieutenant-gouverneur.