L’actu en bref du mercredi 21 mars 2018

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec de nombreuses affaires au tribunal correctionnel, la grève des avocats aujourd’hui et les nouvelles mesures contre l’alcoolisation massive.

Charlotte Mestre (CM) Publié le , mis à jour le

Un an de prison ferme pour le tireur de Canala

L’affaire dite du tireur de Nakéty jugée hier par le tribunal correctionnel de Nouméa.  Un homme de 56 ans a été condamné à 1 an de prison ferme et 4 avec sursis. 
Originaire de Canala, il  avait tiré sur un jeune homme qui faisait des dérapages en pleine nuit devant sa propriété, le 3 mars dernier. Le garçon était connu pour des faits de délinquance et il était dans une voiture volée.
Près de 150 personnes sont venues hier soutenir le prévenu.  Puis ont manifesté devant le Haut-commissariat pour protester contre la décision rendue par les juges.

7 ans de prison pour avoir frappé un gardien de prison

3 détenus ont été condamnés à 7 ans de prison pour avoir agressé très violemment un gardien du Camp-Est fin décembre 2017. Ils avaient profité du fait qu’il était seul pour l’asséner de coups, le menotter puis l’enfermer dans une cellule.

2 ans de prison pour l’un des auteurs des cambriolages de Magenta

Un jeune homme était jugé pour de multiples cambriolages dont celui de la station Total à Magenta. Les faits s’étaient déroulés au début de l’année, une vidéo du casse avait d’ailleurs fait le tour des réseaux sociaux. Il a été condamné à 2 ans d’emprisonnement avec maintien en détention.

Cambriolage à Nouméa

Un nouveau cambriolage de supermarché s’est produit  lundi soir aux alentours de 22h à Magenta. Plusieurs individus sont entrés par effraction dans le Carrefour Market, déclenchant le système d’alarme. La police a immédiatement bouclé le quartier et interpellé 9 auteurs avec des bouteilles d’alcool. 5 d’entre eux étaient ivres.

Grève des avocats

Les avocats calédoniens en grève aujourd’hui, en soutien au mouvement national. Pour toutes les affaires devant comparaître aujourd’hui, ils demanderont un renvoi. Un mouvement pour contester le projet de réforme de la justice par ordonnance. Projet improvisé, qui prépare une justice privatisée confiée à des personnes dont ce n’est pas le métier,  selon le bâtonnier de Nouméa dans un communiqué. Cette journée justice morte est aussi justifiée selon le barreau, par certaines dispositions du texte concernant la Nouvelle-Calédonie, alors je cite qu’elles ne relèvent manifestement pas la compétence de l’Etat.

Des mesures contre l’alcoolisation massive

Une semaine après l’adoption du plan territorial contre la délinquance, l’exécutif entend passer la vitesse supérieure avec des mesures concrètes de durcissement de la réglementation concernant la vente et la consommation d’alcool avec une mesure phare : l’interdiction de la publicité des boissons alcoolisées. A noter que sera considérée comme alcoolique toute boisson comportant plus d’1,2 degré d’alcool par litre.
Autres mesures nouvelles dans cet arsenal de lutte contre l’alcoolisation massive : l’interdiction de se trouver en état d’ivresse dans les lieux publics, ou encore l’obligation pour les débits de boissons alcoolisées à consommer sur place de de proposer au minimum un choix de 10 boissons sans alcool et mise en évidence. 


Football : NC contre Tahiti

A quelques heures de sa première confrontation internationale amicale face à Tahiti, au stade Pater à 17H (heure de Nouméa), une rencontre comptant au classement FIFA, les Calédoniens s’adaptent tant bien que mal aux conditions de travail qui ne sont pas toutes réunies.
Mais le groupe reste soudé et concentré sur son objectif en vue de la Coupe des Nations OFC en 2020.