L'actu en bref du jeudi 27 avril 2017

Actu en bref
© NC1ère

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec les finances de la commune de Dumbéa, Philippe Gomès qui choisit Macron pour le second tour de la présidentielle et un colloque sur la coutume dans le droit calédonien.

Charlotte Mestre (CM) Publié le , mis à jour le

La marche à blanc de la TGC explique-t-elle la hausse des prix ?

Presque un mois que la Taxe Générale sur la Consommation a été mise en place et certains consommateurs remarquent déjà des irrégularités au niveau des prix. Sur le ticket de caisse, il est souvent difficile de comprendre ce qui est inscrit.
Mais pour la DAE, la direction des affaires économiques qui contrôle la réglementation des prix, cette inflation ne serait pas liée à la mise en place de la nouvelle taxe.
 

1ère séance du conseil municipal de Dumbéa dans le nouvel hôtel de ville hier soir

Une séance consacrée essentiellement aux finances de la commune.
Finances saines mais contraintes. L’occasion donc d’interpeller de nouveau le gouvernement et l’Etat sur le manque de ressources pour les 33 communes calédoniennes et demander une fois une nouvelle répartition des fonds entre elles.
 

Philippe Gomès votera Macron

Après la victoire d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen au 1er tour de la présidentielle, les consignes de vote se multiplient.
Philippe Gomès a ainsi annoncé hier son intention de voter Emmanuel Macron. Un choix qui n’engage que lui a précisé le député de la 2nde circonscription. Il invoque la continuité  des consignes de la droite Républicaine et du Centre au niveau national pour faire barrage à l’extrémisme et à des valeurs d’exclusion qu’il ne partage pas.
S’il avoue qu’une forme d’incertitude entoure la candidature d’Emmanuel Macron, il n’est reste pas moins convaincu que c’est l’option la moins risquée pour la Nouvelle-Calédonie.
 

Un colloque sur « la coutume dans le droit calédonien »

Il se déroule sur deux jours  à partir de ce matin à l’amphi 400 de l’Université de Nouvelle Calédonie.
 Il s’agit de restituer un projet de recherches sur le bilan de 30 ans de droit coutumier.
Ce travail de recherches sur le droit coutumier a été réalisé par des spécialistes de Calédonie et de Métropole.
 

VKPP, une intercommunalité gagnant-gagnant

Les Maires de Voh, Koné, Pouembout et Poya ont signé  hier une convention qui lie ces communes dans la gestion des gardes champêtres.
Cette signature est une aubaine pour les communes de VKPP. La mise à disposition de gardes champêtres a un coût. La mutualisation des moyens pour ces communes, va leur permettre entre autres des économies.