L'actu en bref de ce vendredi 7 octobre

Actu en bref
© NC 1ère

L'essentiel de l'actualité de ce 7 octobre : plan de licenciement nécessaire selon KNS; des collégiens de Ponérihouen sensibilisés à l'environnement.

Charlotte Mestre avec NG Publié le , mis à jour le

 

Le plan de licenciement économique : une question de survie

Le plan de licenciement économique est une question de survie pour l'usine du Nord.
Déclaration de la direction de KNS, jeudi, une semaine après l’annonce de ce plan. Il prévoit la suppression de 140 postes. 
KNS veut par ce biais convaincre GLENCORE de continuer à financer ses pertes jusqu'en 2018, date à laquelle l'usine du nord pourrait devenir rentable.

 

Projet de loi sur l'égalité réelle outre-mer 

L’assemblée nationale  a adopté jeudi en première lecture, le projet de loi sur l’égalité réelle outre-mer
Plusieurs amendements ont été déposés par le député Philippe GOMES. 
L’un d’eux prévoit de supprimer la procédure d’agrément préalable obligatoire pour la défisc des logements sociaux. 
« une avancée majeure pour la Nouvelle-Calédonie, à un moment où nous sommes frappés de plein fouet par la crise du nickel et le ralentissement économique » précise le député de la seconde circonscription.
Selon l’association des maitres d’ouvrage sociaux de la Nouvelle Calédonie, pour la période 2016 – 2018, cette mesure concerne un total d'investissements prévisionnels de 26 milliards de francs pour un environ 1 200 logements. 
Autre amendement validé par les députés, celui sur l’alignement des frais bancaires calédoniens sur ceux de la métropole. Il prévoit un alignement d’ici 5 ans. 
Le texte doit maintenant être voté par le Sénat. 

 

Boulouparis : conflit coutumier en passe d'être régler

Après plusieurs jour de conflit, le calme est revenu à la tribu de Ouinané, à Boulouparis. 
Le barrage à l'entrée de la tribu est levé. Les représentants des familles en conflit ont signé jeudi soir  un pacte  de non agression.  
Pour le président de l'aire Xaracu et celui du sénat coutumier qui sont intervenus dans les négociations, il était important d'arriver à trouver un terrain d'entente avant le début des vacances scolaires.  
Les discussions sur le fond de l'affaire doivent reprendre samedi matin avec l'ensemble des parties.

 

Aircalin : vol Nouméa-Osaka

Plus de peur que de mal pour les passagers du vol Aicalin Nouméa-Osaka de jeudi minuit. Un des volets sur les ailes de l’avion ne s’est pas rétracté pendant la phase de vol, le commandant de bord a donc décidé, conformément à la réglementation, d’effectuer un retour à Tontouta. 
La procédure impose que l’avion se mette dans un circuit d’attente pour diminuer la masse carburant nécessaire à l’atterrissage. Il n’a pu se poser que 4 heures plus tard. Une fois les opérations de maintenance effectuées, l’avion a redécollé dans l’après-midi à 14h pour Osaka. 
Le vol retour à Tontouta est prévu ce vendredi matin à 9h 15. 

 

Aircal résoud ses problèmes de panne d'avion

L’ATR est en maintenance en Nelle Zélande est de retour depuis jeudi soir. 
La flotte devrait donc être au complet pour assurer les départs en vacances. 
Dès ce vendredi et jusqu’à lundi, aucune liste d’attente ne sera possible à Magenta. 
Seuls les passagers ayant une réservation confirmée et payée seront acceptés à l’enregistrement sur les vols. Par ailleurs, priorité sera donnée au transport de personnes.
Le fret sera acheminé selon la place disponible. 

 

Ponérihouen : sensibilisation à l'environnement

Toute cette semaine, les 70 élèves du collège de Mou à Ponérihouen participent à des travaux sur la protection de la nature avec l’intervention d’organismes et associations. Un projet d’établissement qui pourrait se renouveler chaque année. 
 
 

SILO 2016 prend ses quartiers au CCT 

Le salon international du livre océanien s’est ouvert jeudi et pour la première fois au Centre Culturel Tjibaou. 
Jusqu’à dimanche de 9H à 20H plusieurs éditeurs, une quinzaine d’auteurs de métropole et de notre grande région ainsi que de nombreux écrivains calédoniens sont à découvrir au milieu de quantité d’animations diverses. 
L’entrée est libre et gratuite

 

Le 46è tour cycliste de Nouvelle-Calédonie 

Il s'élancera jeudi prochain de Lifou avec 65 coureurs.
Deux journées aux îles Loyauté, retour à Nouméa, 4 jours en brousse, puis la mine de Tontouta avant le finish à Dumbéa. 
2 Calédoniens pourraient bien faire la course en tête: Thierry Fondère, vainqueur en 2014, et Florian Barket.
Quant au vainqueur 2015, le Tahitien Taruia Krainer il sera là, pour défendre son titre.
La ronde des Dames
Pour la première fois, un tour cycliste féminin permettra aux cyclistes dames d’entrer dans la compétition. Agées de 15 à plus de 60 ans, elles disputeront 3 étapes, dont la dernière avec le peloton masculin.