L'actu en bref de ce vendredi 20 janvier 2017

Actu en bref
© NC 1ère

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie de ce vendredi 20 janvier 2017 avec notamment la réglementation sur les biocides, les perspectives du nickel et puis le rassemblement des jeunes chrétiens à Ouégoa... 

Charlotte Mestre Publié le , mis à jour le

Les biocides bientôt réglementés

Le gouvernement pourrait bientôt établir une règlementation sur les biocides. Il répondrait ainsi à une demande d’Ensemble pour la Planète. L’association environnementale demande depuis 8 ans un meilleur contrôle sur le territoire. Ces produits à usage domestique ou industriels peuvent être nocifs sur la santé, s’ils ne sont pas homologués. On les retrouve comme désinfectants, anti-bactériens ou encore anti-moustiques.
 

Nickel, une embellie pour 2017

Après une année 2016 difficile sur les marchés du nickel, les métallurgistes et les mineurs espéraient une embellie pour 2017. C’était sans compter, la reprise des exportations indonésiennes. Une annonce qui plonge à nouveau les opérateurs calédoniens dans l’incertitude. Le prix de la tonne est reparti à la baisse, synonyme de perte d’argent. Une tendance qui pourrait toucher toute la planète nickel. Une organisation de régulation des marchés sur le modèle de l’OPEP pour le pétrole pourrait voir le jour prochainement.

Handisport : Nicolas Brignone de retour sur les pistes

Après les Jeux Paralympiques de Rio, Nicolas Brignone fait son retour officiel en compétition. Le Calédonien est en Australie pour plusieurs compétitions. Ce vendredi, il sera ainsi engagé sur un 100m et 400m fauteuil, puis demain samedi sur un 200 et 800m fauteuil  au centre d’entraînement national Australien.
 

300 jeunes chrétiens à Bondé

Les jeunes au cœur du Rassemblement des Jeunes Chrétiens Catholiques de Bondé. Depuis lundi, plus trois cents fidèles des paroisses du Grand Nouméa et des îles Loyautés se retrouvent dans cette mission de Ouégoa. Une semaine autour des écrits de l’Evangile. Ce Rassemblement va s’achever dimanche avec une grande messe et un repas. 
 

Le phare Amédée cherche son nouveau gardien

L’annonce a déjà fait le tour des réseaux sociaux du Caillou. Elle est même parvenue jusqu’en Métropole. Sa mission, surveiller le phare, bien sûr, mais aussi participer à l’organisation des excursions, entretenir l’ilôt et tenir compagnie aux nombreux tricots rayés et tortues qu’il aura pour voisin… Il ne vous reste plus que quelques jours pour postuler.