L'actu en bref de ce lundi 25 décembre 2017

actu en bref

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce lundi concerne la célébration de Noël avec le bonhomme en rouge accueilli dans plusieurs communes, les repas de réveillon et les offices religieux, mais c'est aussi deux accidents mortels de la circulation survenus hier.

Charlotte Mestre (F.T.) Publié le , mis à jour le

Accueil de star pour le père Noël​

Le père Noël n’a pas manqué d’être accueilli comme une star, hier soir, dans les communes de Calédonie qui organisaient des festivités. Comme à Nouméa, où les clés de la ville ont été remises au vieux bonhomme par Madame le maire sous les yeux éblouis de milliers d’enfants. Plusieurs municipalités ont assorti la fête d’un grand feu d’artifice.

Noël chrétien

Certaines tribus marquent le réveillon de Noël par un culte. C’est le cas à Ouindo et à Bayes, dans la commune de Poindimié. Hier soir, les habitants ont célébré ensemble la naissance de Jésus. Ce sont les enfants qui ont animé cet office religieux.
Des offices qui vont se succéder aujourd'hui encore, à travers toute la Calédonie. Après la messe en direct hier soir depuis l'église de La Conception, la 1ère télé diffusera à 11 heures, en léger différé, le culte de Noël à la  paroisse protestante de Montravel, à Nouméa.

Le week-end de Noël endeuillé par deux accidents mortels

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers une heure du matin, un piéton a été fauché par une voiture alors qu’il traversait la voie expresse à Païta,  à hauteur du lotissement Savannah.
Puis hier midi, à Canala, un véhicule avec cinq jeunes hommes à bord a quitté la route à hauteur de la tribu de Gelima et s’est encastré dans un poteau. La vitesse serait en cause. Trois des occupants ont été tués sur le coup. Un quatrième, entre la vie et la mort, a été évacué vers le Médipôle. Le dernier passager a été transporté au dispensaire de Canala. Ces quatre décès porteraient à 55 le nombre de morts sur nos routes depuis le début de l’année.

Deux feux dans le Nord de Païta

Deux incendies se sont déclarés hier matin, à La Tamoa, à Païta. Les feux se sont propagés dans des zones difficiles d’accès, sur les hauteurs, où ils ont été laissés en évolution libre. La partie basse, elle, a été maîtrisée. Les pompiers de Païta devaient effectuer des rondes de surveillance dans la nuit. La surface brulée était estimée hier soir à cinquante hectares.

Déféré après des vols à Nouméa et des barrages forcés

Un homme de dix-huit ans a été déféré hier matin devant le Parquet. Dans la nuit de vendredi à samedi, ce jeune majeur et un adolescent de dix-sept ans ont volé un pick-up, puis un booster, à Nouméa. L’un des propriétaires a appelé la police. Après avoir forcé des barrages et s’être enfui, le conducteur a été interpellé samedi, aux aurores. Son passager et complice est toujours en fuite.

Le boxeur Nicolas Dion raccroche ses gants

Nicolas Dion tire sa révérence. Après cinq ans de carrière intense, et deux titres de champion de France, le boxeur calédonien va se consacrer à une autre partie de sa vie: sa famille, son travail au ministère de la Justice et les jeunes de la ville de Belfort, en Bourgogne-Franche-Comté.