L'actu en bref de ce lundi 1er mai 2017

Actu en bref
© NC1ère

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie en ce lundi 1er mai, jour férié et chômé, est le défilé traditionnel de l'USTKE dans les rues de Nouméa, le muguet qui se vend, s'achète et s'offre, mais aussi cette évolution des usages d'Internet par les Calédoniens.

Angélique Souche avec F.T. Publié le

1er mai, fête du travail et du muguet

C’est le jour du muguet. Cette petite fleur à clochettes, originaire du Japon, représente une allégorie du renouveau et de la victoire du printemps sur l’hiver. Un symbole de bonheur que l’on offre aujourd’hui à ses proches. Des vendeurs de rue et des fleuristes sont déployés ce matin pour ce faire.  

Défilé annuel

Comme chaque année, l’USTKE défile ce matin dans les rues de Nouméa, sur le slogan plus politique que syndical « 2018 : pour construire un avenir dans la pleine souveraineté ». Le cortège prend son départ de la Deuxième Vallée-du-Tir et traverse le centre-ville à partir de 10 heures. La circulation sera donc perturbée. 

Les Calédoniens de plus en plus geeks

Le principal opérateur vient de publier les derniers chiffres : une photographie de la cyberCalédonie qui montre une nette progression des équipements, mais aussi une diversification des usages d’internet.  Désormais, plus de la moitié des foyers calédoniens ont accès à internet, soit près de 50 000 ménages, et Facebook représente à lui seul 14% du volume d’internet consommé chez nous. 

La politique au cœur de ce grand week-end

Philippe Dunoyer était l’invité de l’émission Politique Directe hier soir, sur les antennes de NC 1ère. Le candidat de Calédonie Ensemble dans la première circonscription pour les législatives est revenu sur les thèmes qu’il entend développer dans sa campagne, à commencer par celui de la sécurité. 

Les judokas brillent aux Oceania

Des médailles calédoniennes en judo, aux Océania qui se déroulaient à Tonga. Chez les cadets, de l’or pour William Fayard en moins de 81 kilos. Et pour Claude Cretin en moins de 90 kilos junior. Des médailles d’argent pour Jason Apavou et Téva Gouriou en moins de 66 et moins de 90 kilos senior. Mais aussi la deuxième place de Fayard en moins de 81 kilos, et d’Appavou en moins de 66 kilos junior. Lire par ailleurs sur notre site le compte-rendu étoffé du week-end.