L'actu en bref de ce jeudi 26 avril 2018

actu en bref
© La 1ère

L'essentiel de l'actualité calédonienne avec un point sur les trois grèves en cours, notamment chez les pompiers des aéroports qui dénoncent un problème récurrent de harcèlement moral.  

Charlotte Mestre (L.A) Publié le , mis à jour le

Société. Canala a désormais son CLSPD, Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance. Il a été officiellement lancé hier. Particularité, la mairie de Canala a souhaité y associer les femmes, les coutumiers et les églises. Une façon de prendre en compte les spécificités locales dans cette commune couramment confrontée à des problèmes de délinquance.

Sécurité. La lutte contre la délinquance passe aussi par l'équipement de matériel de sécurisation.Un domaine dans lequel le Gouvernement et la Province Sud veulent soutenir les commerces. Un crédit d'impôt territorial pourrait voir le jour prochainement pour l'achat de matériel.  La province Sud, de son côté, annonce la mise en place d'une aide financière pour encourager et aider les commerces à mieux se protéger et s'équiper. Une prise en charge de 50% dans la limite de 2 millions de francs pour les commerces de moins de 350 mètres carré qui vendent du tabac et/ou de l'alcool. 270 entreprises sont concernées par ce dispositif présenté ce jeudi en Assemblée de province. Il s'appliquera jusqu'au 31 décembre 2019.

Faits divers. Un piéton a été très gravement blessé cette nuit à Nouméa. Vers 2 heures du matin, Place Bir Hakeim, deux voitures se sont télescopées après un refus de priorité. Elles sont allées emboutir deux feux tricolores et le piéton qui attendait pour traverser. L'homme a été pris en charge par les secours et évacué vers le Médipôle. Les conducteurs des deux véhicules n'ont pas été blessés.

Social. Statu quo dans les trois cliniques privées de Nouméa. Direction, personnel et syndicats sont  toujours en grève illimitée pour demander une hausse des tarifs et de leur activité. "Impossible" répond de son côté le gouvernement, compte tenu notamment du déficit du RUAMM de près de 10 milliards de francs. Conséquences du mouvement, les urgences ne sont pas assurées, il faudra donc se rendre au Médipôle, y compris pour les accouchements et les avortements. En revanche, les patients déjà hospitalisés dans les cliniques et en cours de dialyse sont suivis normalement.

Social. Deuxième jour de grève pour les pompiers d'aéroports de Nouméa et  La Tontouta. Pour le  moment, aucune perturbations au niveau du trafic aérien n'est a signaler. Selon La fédération des fonctionnaires (SFAO), ce conflit fait suite à un problème de harcèlement. Le syndicat met en cause le management d'un cadre et demande qu'il soit sanctionné. Les pompiers vont  se mobiliser dès ce matin devant le Gouvernement. De son côté, la CCI indique ne pas  comprendre cette nouvelle grève d'autant plus qu'elle était en train de mettre en œuvre les actions actées dans le protocole d'accord de janvier dernier.