Un accès aux cours de l'université facilité pour les seniors de Nouméa

UNIVERSITE UNC
© Caroline Moureaux NC1ère

Offrir de nouvelles activités aux seniors de Nouméa, c’est l’objectif de la convention signée ce jeudi entre le CCAS de la ville et l’université de la Nouvelle-Calédonie. Il s’agit de leur offrir la possibilité de devenir auditeur libre à l’UNC à un moindre coût.

Caroline Moureaux (IP) Publié le , mis à jour le

L’université est ouverte à tous. L’étudiant acquiert des compétences, mais chacun peut y acquérir des connaissances. C’est le principe des auditeurs libres. Pour un peu plus de 24 000 francs par an, ils ont le droit d’assister à tous les cours qu’ils veulent, dans les départements « droit économie et gestion », « lettres langues et sciences humaines », et « sciences et techniques » (la filière médecine n’est pas concernée). Ils ont aussi accès à la bibliothèque de l’université. Pas question en revanche de passer des examens. L’idée est d’enrichir sa culture personnelle.

L’an dernier, l’UNC a accueilli 25 auditeurs libres, de tous âges

Les auditeurs libres ne peuvent pas non plus prétendre aux bourses, à la couverture sociale, ou encore à l’accès au restaurant universitaire ou au logement en cité U. Avec cette convention avec la mairie,  les Nouméens de 60 ans et plus pourront s’inscrire via le CCAS (centre communal d’action sociale) comme auditeurs libres à des tarifs spéciaux. 4000 francs par personne pour ceux dont le ménage a des ressources inférieures à 130 000 francs par mois, 8000 francs pour ceux qui gagnent entre 130 et 200 000 francs par mois, alors que le tarif normal s’applique au-delà. A noter que l’an dernier, l’UNC a accueilli 25 auditeurs libres, et de tous âges. Les cours les plus prisés par ces derniers sont ceux de sciences humaines, avec les lettres, l'histoire et la géographie en trio de tête.
 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête