Hugo Savignac : la sensation du week-end

Le talent n'attend pas le nombre des années
© M.C | Hugo Savignac interrogé par NC1ère TV, et derrière lui, son grand-père ému.

A seulement 14 ans, au milieu de 519 concurrents, ce jeune triathlète s'est offert la Traversée Anse Vata - Ile aux Canards. Retour en images et en sons sur son exploit. Bilan également de la LMA Race et des autres résultats du week-end.

Martin Charmasson Publié le , mis à jour le

SAVIGNAC, JOLIE SURPRISE

Son grand-père l'attendait au bout des deux rangées de barrière qui mènent à l'arrivée de la Traversée, sur le trottoir, à quelques mètres de l'eau. Florent Viera Da Silva avait la voix tremblante d'émotion : "c'est mon petit-fils qui a gagné, je suis fier, surtout quand on gagne à cet âge-là". Alors qu'il prononce ses mots, Hugo Savignac vient de terminer en tête de la course réduite à 1km800 en raison des conditions météorlogiques. Au lieu d'aller tout droit, en direction de l'ile aux canards, les organisateurs ont préféré éviter aux non licenciés d'affronter des creux de 1 à 2 mètres et faire passer l'ensemble des concurrents sur la gauche, en direction du ponton où sont installés des établissements de nuits bien connus, et les diriger par la suite vers la plage de l'hôtel limitrophe, avant le retour sur l'Anse Vata. Hugo, lui, ne s'est pas posé de questions. Il s'est calé dans le sillage de Charlotte Robin pour tenter un coup.

Le vainqueur de le 22e édition de la Traversée Anse Vata - Ile aux Canards, Hugo Savignac :

La réaction du vainqueur de la 22e traversée Hugo Savignac


Les concurrents avant le départ sur la plage et, sur l'eau, la sécurité.
© M.C | Ils étaient 551 inscrits et 519 à prendre le départ pour l'édition 2016
Les derniers mètres avant la victoire finale
© E.Dufour | Hugo Savignac suivi de près par Charlotte Robin et Nathan Barberis

Hugo Savignac s'impose au classement scratch en 25 minutes 51 secondes devant Charlotte Robin (championne du monde en eau libre sur 3000m en catégorie C1 il y a deux ans) qui termine 2e en 25 minutes 56 secondes, et dans la foulée Nathan Barberis, en 25 minutes 58 secondes. Un triplé de triathlète, ca ne s'invente pas. 
 

La réaction de Charlotte Robin:


Charlotte Robin raconte sa course entre plaisir et petit regret


Jérémy Latoupie a lui été le plus rapide chez les licenciés hommes en 27 minutes 01 et Léa Ricarrère chez les dames en 28 minutes 14. Frédéric Lemaître termine premier chez les palmes hommes en 27 minutes 40 et Daphné Grulois l'imite chez les femmes en 33 minutes 27. 
 

Dans l'eau, le président du Congrès, le champion de stand up paddle Titouan Puyo, et des familles


C'est tout le charme de la Traversée Ile aux canards : elle séduit des concurrents de tous horizons. Exemple avec cet habitué : le président du Congrès Thierry Santa et son fils Teiva :

Le président du Congrès à l'eau


Côté sportif, Titouan Puyo, généralement hors surface en stand up paddle s'est essayé à la nage en eau libre. Plutôt une réussite : Il fini 2e des non-licenciés en 28 minutes derrière Hordur Gudmundsson (27'41) :

Puyo habitué au SUP s'est essayé à la nage. Résultat : 15e du scratch !


Pour la petite histoire, Puyo s'est "décrassé" par une petite séance de paddle dans l'après-midi juste avant de venir en studio à NC1ère pour le magazine radio Terre de Sports (rediffusion ce lundi après le journal de midi). Cette semaine, il prendra part aux championnats de SUP de Nouvelle-Zélande sur la plage de Omaha.

Enfin pour revenir sur cette Traversée, à noter beaucoup de défis entre amis, collègues ou en famille. Comme cet enfant et sa mère :

Un garçon de 8 ans accompagné de sa mère a fait la Traversée !


EN WINDSURF, PREMIERE SORTIE MOUVEMENTEE

C'était la reprise de la saison de windsurf ce week-end avec la LMA Race proposée par l'ANG, première étape du Challenge Orangina. Samedi, ils étaient 50 au départ de la longue distance entre l'Anse Vata et le platier de l'ilôt Goëland. Sur la majeure partie du parcours, 20 à 25 noeuds de vent. Un grain à 35 noeuds a cependant fait du dégât. Au total : 12 repêchages ! Parmi eux, celui d'un des favoris, Basile Jacquin, 17 ans, un espoir du windsurf calédonien. Il a cassé son mât et a du revenir en bateau. Fred Morin, lui, a remporté la course devant Charles Perret.

Dimanche, la LMA s'est poursuivi avec un slalom transchenal. Beaucoup de vent (encore) et un faux-départ pour Morin, disqualifié. Finalement, dans cet exercice, c'est Basile Jacquin qui l'a emporté devant Axel Jordain et Alexandre Ruiz. 
Au classement général, la victoire dans la LMA est revenue à Charles Perret qui a été le plus régulier sur les deux épreuves. Lilou Granier gagne chez les filles.

Basile Jacquin arrive comme une fusée pour remporter le slalom de la LMA Race
© M.C | Basile Jacquin (premier à gauche) arrive comme une fusée pour remporter le slalom de la LMA Race

FOOTBALL : MATCHS NULS POUR LENS ET LAVAL

Mauvaise passe dans le championnat de Ligue 2. Après la défaite contre Valenciennes (1-0) qui a empêché son équipe de menacer les trois premiers du classement, le RC Lens d'Antoine Kombouaré a de nouveau laissé filer des points. Il n'a pu faire que le nul 0-0 sur le terrain du 19e Sochaux. 
De son côté, César Zéoula avait un match très difficile contre le leader Dijon. Le Stade Lavallois s'en sort avec un score de partité 2 partout après avoir été mené 2-0 au bout de 32 minutes. Titulaire, le calédonien a joué toute la rencontre. Ce sont Couturier et Alioui qui ont marqué.
Au classement, Lens est désormais 7e avec 41 points à 5 longueurs du Red Star, 3e.
Laval est 13e avec 32 points.