Prison ferme pour 8 des 9 mutins

DWH Publié le , mis à jour le

Parmi les 9 détenus qui comparaissaient ce mardi matin devant le tribunal correctionnel de Nouméa, pour avoir agressé un surveillant du Camp Est dans la nuit du 24 janvier, 8 ont été reconnus coupables. Ils écopent d'une peine d'emprisonnement allant de 3 à 5 ans en plus des peines qu'ils purgeaient déjà. Le dernier a été relaxé. 

Les syndicats pénitentiaires se disent décus du jugement, ils attendaient des peines plus fermes. 

Plus d'informations à venir sur notre site www.nc1ere.nc et sur notre page facebook.