Le site minier du plateau de Goro sera-t-il davantage exploité un jour par l'usine du Sud?

goro
© NC 1ERE

Le projet d’exploiter le site minier du plateau de Goro par l’usine du Sud est soumis à une enquête publique jusqu’au vendredi 19 février 2016 inclus. Le dossier et le registre d'enquête sont mis à la disposition des habitants dans les mairies de Yaté et du Mont-Dore.

Sheima Riahi
Publié le , mis à jour le

Une enquête publique relative à la demande de régularisation et d’autorisation d’exploitation minière du site minier du plateau de Goro, déposée par Vale Nouvelle Calédonie, est ouverte pour un mois dans les mairies de Yaté et du Mont-Dore.

Pour la durée de l’enquête, le public peut prendre connaissances du dossier. Plusieurs études et rapports qui encadrent le projet d’exploitation de Vale NC sont rassemblés. Le public peut également adresser ses observations écrites sur un registre ouvert dans chacune des mairies.

L’environnement en péril pour les écologistes

Pour certains militants écologistes, regroupés au sein du Cordyline, il y aurait un véritable danger pour l'environnement. Car 206 hectares de la fosse minière de Goro sont déjà en exploitation et l’extension prévue pour les 25 prochaines années représente 659 hectares. Monique Lorfanfant, membre de SOS mangrove, est inquiète  pour cette zone humide du grand sud. Mais l’industriel assure faire tout ce qu’il faut pour minimiser son impact sur l’environnement.
 
Le reportage de Brigitte Whaap et de Sylvie Hmeun à voir ce soir dans votre journal télévisé