San Francisco-Cairns en 7 mois: le pari fou du rameur John Beeden

John Beeden
© ABC/Radio Australia | John Beeden sur Socks II, en plein milieu du Pacifique. Le rameur britannique voulait arriver à Cairns à la mi-novembre mais il a essuyé des conditions météo exécrables.

Il devrait toucher terre demain 26 décembre, à Cairns, dans le Queensland. John Beeden achève sa traversée le Pacifique à la rame.

Caroline Lafargue (ABC/Radio Australia) Publié le

Ce Britannique de 53 ans est parti il y a 7 mois de San Francisco à bord de Socks II, son bateau rouge de 6 mètres de long. Avant le Pacifique, John Beeden a ramé à travers l'Atlantique il y a 3 ans: 
 
« Dans l'Atlantique, c'est plus facile, on est poussé d'est en ouest par les vents alizés. Alors que dans le Pacifique, ça a été très dur dès mon départ de San Francisco. Les vents me rabattaient vers la côte ouest américaine. Et ensuite, je suis passé au large de Hawaï, par le sud, je me suis retrouvé ensuite à l'équateur, plongé dans la zone de convergence intertropicale. Tout cela est incroyablement dur pour un rameur solitaire, d'autant plus que je ne pouvais pas ramer 24h sur 24. Et quand je ne rame pas, mon bateau dérive, pas forcément dans la bonne direction. Je n'ai pas eu une seule journée facile en 7 mois de navigation. »   
 
Le rameur solitaire sera accueilli à Cairns par sa femme et ses deux filles. Mais une ultime épreuve l'attend, car une grosse perturbation se forme dans le golfe voisin de Carpentaria. Finalement un cyclone est peu probable, mais le mauvais temps sera au rendez-vous. John Beeden rame donc plus de 15 heures par jour, ce qui était sa moyenne Durant ces 7 mois passés sur le Pacifique: 
 
« J'ai hâte de poser le pied sur la terre ferme. Une bonne douche et des draps blancs propres feront mon bonheur. Je commencerais bien par passer du temps dans une chambre sombre et bien fraîche. » 
 
Si John Beeden arrive à bon port à Cairns demain, il deviendra le premier rameur de l'histoire à avoir traversé le Pacifique de l'Amérique du nord à l'Australie.