Surconsommation d'eau inexpliquée à Basse-Poya

église de poya
© NC1ère | Eglise de Poya

A Basse-Poya, 1600 mètres cubes d'eau ont été consommés en cinq jours. Une consommation anormalement élevée et dont on n'a pu encore trouver la cause.

Elif Kayi (avec Michel Voisin) Publié le , mis à jour le

A Basse-Poya, la mairie a constaté une véritable surconsommation d'eau. 1600 mètres cubes d'eau ont été consommés en cinq jours sur la commune, alors que Basse-Poya ne compte que 67 abonnés. A titre de comparaison, cela représente une consommation quatre fois plus importante que celle du village de Népoui.
 
"C'est énorme et on ne parvient pas à savoir d'où provient cette consommation d'eau", s'alarme la maire de la commune, Yasmina Metzdorf. 
 
Depuis mercredi soir, les équipes sont à pied d'oeuvre pour comprendre l'origine de cette surconsommation, qui de plus, arrive au pire moment, en pleine période de sécheresse. 
 
Parmi les hypothèses formulées pour le moment par la mairie : une forte consommation pour les besoins ménagers, mais aussi pour les jardins, les vergers ou les petits élevages, ou une anomalie sur le réseau, voir de grosses fuites dans la conduite. 
 
Des mesures ont immédiatement été mises en place par la mairie de Poya pour parer au plus urgent, c'est à dire approvisionner la population en eau potable. 
 
"Ce matin, nous avions mis à disposition des bouteilles d'eau du Mont-Dore à l'accueil de la mairie", indique Yasmina Metzdorf. 
 
Ecoutez les propos de Yasmina Metzdorf au micro de Malia Noukouan pour NC1ère La Radio : 

ITW Metzdorf 031215

 

Un camion-citerne de la mairie est aussi passé chez certains administrés, qui n'avaient plus d'eau à disposition.
 
La maire de la commune en profite pour rappeler aux habitants les consignes à suivre, surtout en cette période sèche. "En ce temps de sécheresse, on appelle la population à ne surtout pas laver les voitures, ne pas laver les bateaux, ne pas mettre de tourniquer, ni d'arrosage automatique dans les jardins", insiste Yasmina Metzdorf. 
 
Ecoutez les propos de Yasmina Metzdorf au micro de Malia Noukouan pour NC1ère La Radio : 

ITW Metzdorf 2 031215