Cette année, le letchi sera rare en Calédonie

Letchis à Houaïlou
© Marguerite Poigoune (NC1ère) | L'estimation de la production de letchis à Houaïlou s'élève à 10 tonnes pour 2015. Un chiffre très faible au regard des 50 à 60 tonnes produites en 2014.

En Nouvelle-Calédonie, le letchi ne sera pas abondant partout cette année. 10 tonnes, c’est l’estimation de la production de letchis à Houaïlou. Très peu par rapport aux 50 à 60 tonnes de l’an dernier.

Marguerite Poigoune (avec Elif Kayi) Publié le

Cette année, il n'y aura pas de letchis pour tout le monde. Les vergers n'ont pas été généreux et l'abondance de 2014 ne sera pas au rendez-vous pour 2015. L'estimation de la production de letchis à Houaïlou s'élève en effet à 10 tonnes. Un chiffre très faible au regard des 50 à 60 tonnes produites l'an passé. 
 
Et il n'y a pas que la quantité qui viendra à manquer en 2015. Dans leur majorité, les arbres ont produit des fruits de moindre qualité par rapport à 2014. 
 
Huguette Kaparin, a constaté une belle floraison, et de nombreux fruits au départ. Mais sa joie a été de courte durée. Les pieds qu’elle possède à la tribu de Goaru ont petit à petit perdu leurs fruits. "J'en ai, mais pas assez pour vendre", confie cette maman. "Javais tous les pieds chargés et il ne reste qu'un pied seulement".  
 
"On avait annoncé 50 tonnes, après on a eu beaucoup de pertes", explique Florent Eurisouké, président de l’Association des producteurs de letchis de Houailou (APLH). "Il y a aussi la perte naturelle, c'est à dire les oiseaux qui vont attaquer, les papillons".
 
En plus de l'impact des oiseaux et des insects, l’APLH a ainsi identifié plusieurs facteurs probables pouvant expliquer la faible production, dont les mauvaise conditions météorologiques.  
 
"On va dire que c'est une production capricieuse", poursuit Florent Eurisouké. "L'effet climatique a concerné l'ensemble du pays. Les pluies arrivent seulement maintenant, et on a une production de letchi qui est vraiment de très mauvaise qualité".  
 
Ecoutez la réaction de Florent Eurisouké au micro de Marguerite Poigoune pour NC1ère La Radio : 

ITW Letchis 231115

 

Dix tonnes de letchis, c'est très peu pour les Calédoniens. Et surtout cela risque d'être aussi insuffisant pour la fête du letchi, qui a lieu tous les ans à Houaïlou. Mercredi, les producteurs doivent décider si la fête du letchi sera maintenue.