Un assaut policier en cours à Saint-Denis, au nord de Paris, dans le cadre de l'enquête sur les attentats (source AFP)

attentats Paris Panique
© AFP

Une fusillade a eu lieu à Saint-Denis, au nord de Paris, lors d'une intervention policière antiterroriste, cinq jours après les attentats parisiens. Un assaut est en cours. L'un des organisateurs présumés des attentats, Abdelhamid Abaaoud, est la cible de l'assaut.

Sheima Riahi
Publié le , mis à jour le

Une fusillade a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi à Saint-Denis, au nord de Paris, lors d'une intervention policière antiterroriste dans le cadre de l'enquête sur les attentats parisiens, confirme l’AFP.

Un assaut est en cours en lien avec les attentats de vendredi, a déclaré le parquet de Paris sans donner plus de précisions. La sous-direction antiterroriste de la police judiciaire est intervenue assistée des forces policières d'intervention du Raid, selon une source proche de l'enquête.

L'échange de coups de feu a été confirmé par une autre source proche de l'enquête qui n'a pas pu préciser s'il s'agit d'une intervention pour retrouver un ou des fugitifs des attentats. Les pompiers ont affirmé à l'AFP être intervenus en soutien du Raid à partir de 04H31 "pour un groupe armé retranché dans un appartement".

"Il y aurait deux morts et un troisième à confirmer parmi les personnes visées par les policiers du RAID. Aucun bilan définitif n'est possible tant que l'opération se poursuit."

Toujours selon l'AFP, l'un des organisateurs présumés des attentats, Abdelhamid Abaaoud, est la cible de l'assaut à Saint-Denis. On ignore encore s'il se trouvait dans l'appartement visé.

La France est en état d'alerte maximal après les attentats jihadistes du vendredi 13 novembre à Paris et au Stade de France, à Saint-Denis, qui ont fait 129 morts.