"2016, une année de résistance et de mobilisation", pour le Palika

palika

Résistance, offensive et travail… Voici les trois maîtres-mots du Palika  à l’issue de son quarantième Congrès, qui s’est tenu le week-end dernier à l’Ile des Pins.

M.Segu, A.Souche, N.Fasquel (avec IP) Publié le , mis à jour le

Les 200 militants du mouvement indépendantiste ont défini les objectifs et le programme de l’année 2016. Une année qui doit être celle des réformes sociales. Le Palika s’inquiète par ailleurs de la multiplication d’initiatives politiques qu’il considère être en marge, voire contraires à l’Accord de Nouméa.

Les 200 militants ont tracé une feuille de route pour l’année qui arrive afin que chaque militant œuvre à son niveau à la mise en œuvre des réformes sociales. Le Palika demande enfin la tenue d’un congrès de clarification du FLNKS, d’ici la fin de l’année, afin de « s’expliquer sur les divergences notamment en matière de mine ». 



Le reportage de Maurice Segu et Nicolas Fasquel

palika
ique