Province Sud: les impacts environnementaux de Vale sous la loupe du CICS

CICS
© Martine Nollet

Le CICS, le comité d’information, de concertation et de surveillance sur les impacts environnementaux du site industriel de Goro, s’est réuni ce vendredi matin dans l’hémicycle de la province Sud, pour évoquer les actions en cours de Vale NC, les projets de carrière et les impacts environnementaux.

Martine Nollet (avec IP) Publié le , mis à jour le

La mine de Vale est la plus grande mine du pays, elle doit faire l’objet d’une attention particulière. Les actions en cours la concernant, la demande d’autorisation d’exploitation minière et les projets de carrière de Vale ont été examinés ce matin par le CICS. Il s'agissait d'une étape importante pour Vale puisqu’elle doit initier le processus devant aboutir à l’autorisation par la province Sud du plan minier à 25 ans, avec une période de révision tous les 5 ans.
 
Une étape majeure pour l’entreprise, qui lui donne une visibilité pour les 25 ans à venir sur le développement de la mine. Mais les impacts environnementaux ont également été discutés. Maurice Nhou, président du Comité consultatif coutumier de l’environnement, ne cache pas son inquiétude sur l’impact environnemental. De son côté, EPLP ensemble pour la planète, dénonce la modification permanente du projet. Martine Cornaille, sa présidente, attend toujours des résultats d’études d’hydrogéologie, et l’association essaie en vain de sensibiliser la population. 
 
A suivre, le lancement de la procédure d’enquête publique et de consultations des commissions minières communales.



Le président de la province Sud Philippe Michel, au micro de Martine Nollet

michel itw