Suppression immediate des crédits d'export pour les centrales à charbon

NC1ere avec AFP Publié le , mis à jour le

Le Premier ministre Manuel Valls a confirmé jeudi la suppression "immédiate" des crédits à l'exportation pour les centrales à charbon dénuées de dispositifs de capture et de stockage du CO2, lançant à l'Elysée la mobilisation pour la COP21.
"Nous supprimons immédiatement les crédits exports pour tous les nouveaux projets de centrale à charbon qui ne sont pas dotés d'un dispositif de capture et stockage de CO2", a déclaré le chef du gouvernement devant 400 invités, élus et représentants de la société civile française.