L'actu en bref de la zone Pacifique

Zone Pacifique
© defense.gouv.fr

Des nouvelles des Mariannes du Nord, des îles Fidji et des îles Samoa...   

Élodie Largenton Publié le

Un mois après le passage du cyclone Soudelor aux Mariannes du nord, de nombreux habitants de Saipan doivent s'armer de patience : ils n'ont toujours pas d'électricité et cette situation pourrait durer encore deux mois. 200 poteaux électriques ont été réinstallés sur les quelque 800 mis à terre par le cyclone. Seuls l'hôpital et quelques commerces sont de nouveau alimentés. Par ailleurs, les autorités ont fait les comptes : l'industrie touristique a perdu 40 millions de dollars en août. Plus de 12 000 personnes ont annulé leur voyage aux Mariannes du nord.
 
Pas question de revoir le traité du détroit de Torrès : le Premier ministre australien vient de répondre à la demande faite par son homologue papou, il y a plus d'un mois. Peter O'Neill voulait que ses compatriotes puissent se rendre plus facilement en Australie, et y rester plus longtemps. Il souhaitait aussi que les habitants de la région Trans-Fly puissent de nouveau pêcher dans les eaux australiennes. Mais selon le Cairns Post, le gouvernement australien craint que cela n'aggrave le trafic de drogue et la propagation de maladies.
 
Le sommet du Forum du développement des îles du Pacifique vient de s'ouvrir aux Îles Fidji. Les dirigeants de sept pays (Nauru, Kiribati, États fédérés de Micronésie, Îles Salomon, Îles Tonga, Tokelau, Tuvalu) de la région sont présents, mais la Thaïlande, invitée d'honneur de ce sommet, n'est représentée que par son vice-Premier ministre. Les discussions doivent porter principalement sur le changement climatique, à quelques semaines du grand-rendez de Paris.
Cette organisation régionale a été créée par le gouvernement de Frank Bainimarama il y a trois ans, lorsque les Fidji étaient bannies du Forum des îles du Pacifique. Depuis, le pays a été réintégré, mais le Premier ministre fidjien a fait savoir qu'il n'assisterait pas au sommet de l'organisation, qui se tiendra la semaine prochaine à Port-Moresby.
 
Aux Îles Samoa, le Premier ministre n'est pas content et le fait savoir : le tout premier rapport public sur les droits de l'homme est « stupide », estime Tuilaepa Sa'ilele. Selon lui, les auteurs du rapport pensent « en palagi », en étranger, lorsqu'ils estiment qu'un Samoan sur cinq vit en-dessous du seuil de pauvreté. « Personne ne se déplace sans vêtements, personne ne meurt de faim, il n'y a pas de pauvres aux Samoa », affirme le Premier ministre au Samoa Observer
 
Nouveau partenariat entre les Îles Samoa et la Chine : la capitale Apia vient de signer un accord de jumelage avec la ville de Shenzhen. Le Premier ministre samoan espère que cela renforcera les échanges commerciaux et attirera des touristes chinois.