2e jour de grève à l'O.P.T.

Grève OPT
© NC1ère

Malgré une tentative de conciliation hier, mardi 1er septembre, entre les syndicats grévistes et la direction de l'Office des postes et télécommunications(OPT) de Nouvelle-Calédonie; aucune avancée la grève se poursuit...

Natacha Cognard avec Thierry Belmont(NC1ère Radio) et NC1ère TV Publié le , mis à jour le

2e jour de grève  dans les établissements de l’office des postes et télécommunications


Les représentants syndicaux de l’Usoenc, de l’Ustke et de la fédération des fonctionnaires ont rencontré hier après midi pendant plus de 2 heures le directeur général de l’O.P.T.
Une réunion qui n’a pas permis de trouver un terrain d’entente; la revendication principale de l'intersyndicale: le départ du directeur des ressources humaines, Claude Cohen.
Les syndicats lui reprochent des techniques de management autoritaires.
Ils demandent par ailleurs un recrutement  local ou l’envoi en formation d’un cadre O.P.T. pour remplacer le DRH actuel.
Une trentaine d’agences de l’OPT a dû fermer, faute de salariés.

Ci-dessous, le piquet de grève devant le siège de l'OPT, à Port Plaisance, Nouméa. (images du mardi 1er septembre)

Une nouvelle rencontre est prévue cet après-midi, mercredi 2 septembre, entre les syndicats et la direction.