Une semaine contre le diabète

Semaine du diabète
Un tiers des diabétiques de Nouvelle-Calédonie seraient dans l'ignorance de leur état.

La Nouvelle-Calédonie s'associe à la Semaine nationale de prévention du diabète 2015, du 6 au 13 juin prochain. Le Centre d'éducation de l'Agence sanitaire et sociale, et l'Association des patients diabétiques, organisent des actions d'information et des tests dans toute la Calédonie.

Isabelle Peltier Publié le , mis à jour le

Le diabète: un problème de santé publique majeur en Nouvelle-Calédonie, avec plus de 12 000 patients suivis. 800 nouvelles personnes supplémentaires sont touchées chaque année - soit plus de 2 nouveaux diabétiques par jour. Le diabète représente la première cause de cécité, d'amputation non traumatique, et de dyalise.


Obésité et sédentarité: deux facteurs de risque majeurs

L'objectif numéro un de la semaine de prévention du diabète, c'est de sensibiliser le grand public aux facteurs de risque, comme l'obésité et la sédentarité. Et de démontrer que cette maladie peut être évitée avec une bonne hygiène de vie, à savoir, une alimentation équilibrée, et une activité physique. L'objectif numéro deux, c'est de faire connaître les premiers symptômes: fatigue, amaigrissement, soif, envie fréquente d'uriner... afin de dépister au plus vite un diabète, et d'en éviter les complications. Des mesures de glycémie et de la documentation seront également mis à disposition du public.
 

10% de la population calédonienne est diabétique, contre 4% en métropole

Le diabète de type 2 se manifeste en général à partir de la quarantaine. L'hérédité, l'obésite, la sédentarité, une alimentation déséquilibrée et/ ou trop riche, une grossesse, certains virus ou médicaments... représentent des facteurs déclencheurs. En Calédonie, un adulte sur 10 serait diabétique. Cela représente entre 15 et 20 000 personnes, soit 10% de la population - contre 4% en métropole. 95% des diabètes en Nouvelle-Calédonie sont de type 2: ils sont donc évitables. Un diabète mal pris en charge réduit de 9 ans l'espérance de vie chez la femme/ de 15 ans chez l'homme. Les maladies cardio-vasculaires issues du diabète pèsent 40% de l'ensemble des décès du territoire.
 

Les enfants obèses d'aujourd'hui seront les diabétiques de demain

Le diabète représente, derrière l'hypertension artérielle, le deuxième diagnostic de prise en charge à 100% par la Cafat. 43% des Calédoniens diabétiques pris en charge sont atteints d'au moins une complication liée à leur maladie. Dans une grande majorité des cas, le patient diagnostiqué diabétique, en était le porteur silencieux depuis une dizaine d'années. Les enfants obèses d'aujourd'hui seront les diabétiques de demain. En 2012, 42% des enfants scolarisés de l'âge de 12 ans, étaient obèses ou en surpoids.
 
Pour se faire dépister cette semaine: rendez vous chez votre médecin habituel, ou à l'Association des diabétiques (76 00 88) ou encore au Centre d'éducation - dans l'après-midi seulement (26 90 61). L'Association des diabétiques organisera encore samedi matin 13 juin, au marché de Nouméa, un dépistage gratuit du diabète; de la documentation et des informations seront également disponibles sur le stand.