L'actu en bref de ce mardi 2 juin 2015

L'actu en bref (2015)
© NC 1ère
Angélique Souche (avec Isabelle Peltier) Publié le , mis à jour le

La France condamnée pour les manquements passés du Camp Est

La Cour Européenne des Droits de l’homme vient pour la première fois de sanctionner Paris pour des conditions de détention jugées « attentatoires à la dignité humaine ». Une décision qui se base sur l'incarcération d’un détenu en 2011 dans le quartier de la maison d’arrêt - quartier rénové depuis.

Nouveau rebondissement dans le conflit des banques
 
La majorité des salariés grévistes a refusé ce mardi matin l’accord trouvé la veille entre leurs représentants syndicaux et la Fédération bancaire Française. Un accord qui prévoyait une revalorisation de salaires de 1,1% au 1er juin 2015 et de 0,2% supplémentaire en décembre 2015. Les salariés mobilisés ont jugé les termes de l'accord insuffisants - notamment en ce qui concerne les jours de grève, qui seraient défalqués des congés ou des salaires. Les négociations ont repris après 9 heures, ce mardi matin, sous l’égide de la direction du travail.
 

Comité extraordinaire des signataires: les tractations entamées à Paris

Lundi la délégation Calédonie Ensemble avec le député Philippe Gomès, le président du gouvernement Philippe Germain, le président de la province Sud Philippe Michel, et le porte-parole et président du groupe au Congrès Philippe Dunoyer, ont été reçus par la ministre des outremers George Pau-Langevin. Calédonie Ensemble, qui prône un large consensus sur la question du corps électoral, à être abordée. Ce mardi c'est la délégation de l'UNI Palika emmenée par Paul Néaoutyine, qui doit être reçue par la ministre. Le président du Congrès Gaël Yanno a quant à lui rendez-vous jeudi.
Ce comité extraordinaire des signataires, prévu vendredi prochain 5 juin à Paris, est consacré aux questions du corps électoral, avec notamment l'automaticité de l'inscription sur les listes électorales de sortie de l'Accord, et la constitution du corps électoral pour les Provinciales. 
 

Poursuite de la grève USTKE à la province Nord

Les discussions entre le représentant de l’exécutif, la Secrétaire Générale de la Province et le syndicat ont duré tard dans la soirée, mais l'USTKE, qui ne s'estime satisfait qu'à 90% des engagements finalisés dans le protocole d’accord, a décidé de maintenir son mouvement.
 

Portes à nouveau ouvertes aux Casinos de Nouméa

Les grévistes ont suspendu leur mouvement dans l’attente de négociations avec la direction mais se disent prêt à reprendre ce week-end si nécessaire. 
 

Tireur fou de Woippy: les suites

Depuis la fusillade mortelle dans un quartier de la banlieue de Metz en Lorraine ce week-end, on le surnomme le tireur fou: Jean-Ludovic Gbetie, natif de Nouméa, père divorcé de quatre enfants, a été mis en examen pour assassinat, ce lundi. Il est désormais placé en détention provisoire à Metz, en attendant d’être jugé. 

Semaine de la réconciliation en Australie

Recréer, et approfondir les liens entre les communautés aborigènes et les autres Australiens, c'est l'objectif de cette semaine de la réconciliation, qui se tient jusqu'à mercredi. Pour la première fois, les descendants d’aborigènes et de colons  ont érigé, cette année, un monument de la réconciliation.
 

Un grand jour pour les jeunes amateurs d’étoiles

C’est ce mardi en fin d’après midi que sera inauguré au lycée Jules Garnier le seul observatoire astronomique du territoire: une coupole de 4,50m de diamètre, construite par des élèves il y a 18 ans, mais encore jamais achevée. Un professeur de physique-chimie passionné d’astronomie, Jérome Noellat, a relancé la machine. Grâce à l’Association Calédonienne d’Astronomie, à l’implication d’élèves de Bac pro, et à la participation à titre gratuit, de plusieurs entreprises de la place, l'équipement est entièrement rénové et en état de marche - tout cela pour un budget modique de 400 000 francs CFP, bien loin du coût d'un équipement neuf. Un observatoire astronomique qui sera très vite utilisé par les élèves du lycée et d’autres établissements. De quoi susciter des passions !
 

La suite de Roland Garros…!

Le N.1 mondial Novak Djokovic a surclassé le Français Richard Gasquet, en trois sets (6-1, 6-2, 6-3) pour accéder aux quarts de finale où il retrouvera le tenant du titre Rafael Nadal. Les Suisses Roger Federer et Stan Wawrinka s'affronteront lors d'un choc 
fratricide demain - Roger Federer ayant battu cette nuit pour nous, Gaël Monfils. Jo-Wilfried Tsonga est donc le dernier français en lice.