1er mai : hommage aux victimes de la SLN

Hommage aux victimes de la SLN
© NC1ère | Bouquet déposé devant la stèle en hommage aux victimes de la SLN

Tous les ans, en Nouvelle-Calédonie, des familles se réunissent le 1er mai pour rendre hommage à leurs proches, disparus lors d'accidents à la société Le Nickel (SNL).  

Elif Kayi
Publié le , mis à jour le

Au total 42 personnes sont mortes, victimes d’accidents alors qu’elles travaillaient à la SLN. Une stèle porte leurs noms. 
 
Tous les ans, le 1er mai, les familles se réunissent pour rendre hommage à leurs disparus.
 
« On m’a simplement dit que mon papa était tombé dans un four », commente une participante, dont le père est mort en 1968, peu avant sa naissance. « C’est tout ce que j’ai eu comme information de l’accident qu’il a eu ». 
 
Autrefois négligée, la sécurité est devenue l’affaire de tous dans les années 1980-1990, et est entrée au coeur des préoccupations du travail des mineurs. 
 
Retrouvez le reportage en images de Charlotte Risch et Sylvie Hméun pour NC1ère :