Le complexe hôtelier de Gouaro Deva mise sur les touristes étrangers

Gouaro Deva
© NC 1ère

En Nouvelle-Calédonie, l’économie touristique dépend en grande partie du succès des structures hôtelières. L'hôtel Sheraton de à Gouaro Deva entend bien développer sa clientèle étrangère.  

Lizzie Carboni
Publié le , mis à jour le

A l'heure actuelle, le Caillou acceuille 100.000 touristes par an. Mais ce chiffre pourrait changer. 
 
Stephen Ho, patron de la chaîne hôtelière Starwood, qui possède la marque Sheraton, récemment en déplacement en Nouvelle-Calédonie, insiste sur le fait que trop peu de vols directs existent entre le Caillou et d'autres pays. Mais l’eau cristalline et le caractère unique du territoire sont des atouts non négligeables, qui peuvent sans nul doute séduire un grand nombre de touristes.
 « Ce n’est qu’une question de temps avant que cet endroit décolle », commente Stephen Ho.
 
Dernier né des hôtels calédoniens, le Sheraton de Gouaro Deva s'est ainsi fixé comme objectif une clientèle composée au deux tiers de touristes étrangers. 
 
Retrouvez le reportage en images de Gnew Quemener et Robert Tamanogi pour NC 1ère :
HOTELLERIE TOURISME