L'actu calédonienne en bref de ce mardi 14 avril 2015

L'actu en bref (2015)
© NC 1ère
Charlotte Mestre (avec E.K.) Publié le

Philippe Germain a prononcé sa déclaration de politique générale

Après son élection à la tête du gouvernement le 1er avril dernier, Philippe Germain a prononcé lundi sa déclaration de politique générale devant les élus du Congrès. Un discours de 2 heures, très politique, dans lequel l’élu de Calédonie Ensemble a manié avec insistance les concepts d’émancipation et de souveraineté. Il a dressé la feuille de route de son action, donnant la priorité à la jeunesse. Il entend aussi relancer la création d’un régime de retraite pour les travailleurs indépendants et mettre en place une TVA calédonienne.
 

Des réactions hostiles chez les non-indépendantistes

La déclaration de Philippe Germain est loin d’avoir fait l’unanimité. La séance a d’abord été boycottée par le Front pour l’Unité (FPU) et l’Union pour la Calédonie dans la France (UCF), qui ont par la suite dénoncé les « dérives indépendantistes » de Philippe Germain, ainsi que son « manque de concertation et de dialogue ». 
 

Réactions hétérogènes du côté des indépendantistes 

Du côté des indépendantistes, les élus du Parti Travailliste ont également boycotté la séance de déclaration de politique générale. Dans les autres groupes, les réactions ne sont pas non plus uniformes. Rock Wamytan, qui parle au nom du groupe UC-FLNKS et Nationalistes, a dit rester vigilant. Dans le même temps, le chef du groupe Uni, Louis Mapou a salué quant à lui une déclaration dense et courageuse, qui place la jeunesse au cœur du projet de société.
 

Football : des nouvelles de la O’League

La O’League, la Coupe des champions d’Océanie se joue actuellement à Fiji. Les joueurs du FC Gaïca n’ont plus le droit à l’erreur. Après leur déconvenue face au FC Ba (3-0), la défaite est interdite contre Pirae, dans le deuxième match du groupe A mardi soir. 
 

Paris, sur la route des JO 2024 

Paris se prend aux Jeux. Les élus de la capitale ont largement approuvé la candidature de la ville pour l’organisation des Jeux Olympiques de 2024. Le Comité International Olympique (CIO) tranchera en 2017.