Des Australiens se déshabillent pour visiter une exposition

National Gallery of Australian de Canberra
© Google | National Gallery of Australian de Canberra

C'est un projet original auquel ont été conviés une cinquantaine de personnes mercredi dernier, à la National Gallery of Australia de Canberra. L'idée: retirer ses vêtements pour mieux profiter d'une exposition artistique. 

Elif Kayi (avec AFP) Publié le , mis à jour le

Des amateurs d’art australiens ont été invités a venir découvrir une nouvelle exposition à la National Gallery of Australia de Canberra, en tenue d’Eve et d’Adam. 
 
En retirant leurs vêtements, le public ôte la barrière qui le sépare de l’artiste. C’est en tout cas ce que visent les concepteurs de ce projet, pour le moins original. 
 
Mercredi dernier, pour la première visite - réservée à un public majeur et à guichet fermé -, une cinquantaine de visiteurs s’est déshabillée pour admirer l’exposition de l'artiste américain James Turrell, intitulée "Une rétrospective, découvrir l'amour des Américains pour la lumière et les paysages". 
 
« L’exposition de Turrell tourne autour de la lumière », a expliqué Stuart Ringholt, l’artiste organisateur de l'événement à l’AFP. « La peau absorbe la lumière et nous avons pensé que le corps tout entier pouvait partager cette expérience ». 
 
Si certains spectateurs ont pu se sentir gênés au départ, d’autres semblaient particulièrement enthousiastes. Un visiteur, interrogé par la Australian Broadcasting Corporation, racontait ainsi que cette expérience avait changé sa perception de l'art. « Une fois sur place on se dit qu'on pourrait faire ça toute sa vie », a-t-il ajouté.
 
Pour finir dans le même registre, un cocktail, qui s’est déroulé lui aussi dans le plus simple appareil, a clôturé la visite. 
 
Voir photos ici ( article en anglais).