Fête du Têt en Nouvelle-Calédonie : un pied dans l'année de la chèvre de bois

nouvel an viet

La communauté asiatique de Nouvelle-Calédonie a célébré la fête du Têt. Mais si le Nouvel-An a été fêté en famille dans les foyers, les festivités dans la ville de Nouméa ne débuteront que le jeudi 26 février. 

Par Laura Schintu (avec A.P) Publié le , mis à jour le

Dans les foyers des familles asiatiques, l'heure était à la fête mercredi soir, à l'occasion du Têt Nguyên Dan. Comme le veut la tradition, danses et musiques étaient au rendez-vous. Dans la coutume, il convient de chasser le mauvais sort, notamment grâce aux explosions de pétards. Pour les enfants, c'était aussi jour de fête car, tradition oblige, ils reçoivent des enveloppes rouges, avec de l'argent à l'intérieur. Mais si dans les foyers asiatiques la fête a battu son plein, les festivités organisées par l'association Nouméa centre-ville ne débuteront que le jeudi 26 février. Une date qui convient à l'ensemble de la communauté.

Ce passage à la nouvelle année est, comme tous les ans, placé sous le signe d'un animal de l'horoscope chinois, ainsi que d'un élément. Cette année, c'est celle de la chèvre de bois qui, selon la communauté chinoise et vietnamienne, rimera avec péripéties, changements et événements imprévus.