OLA : Alerte 1 levée dans le Nord. Préalerte maintenue sur l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie

OLA Alerte 1
© Météo-France NC

L'alerte n°1 va être levée à 20h ce dimanche, sur les communes de Bélep, Poum, Ouégoa, Pouébo, Hienghène, Touho, Koumac et Kaala-Gomen. En revanche, la pré-alerte est maintenue sur l'ensemble du Pays.

Sheima Riahi
Publié le

A 11 heures locales ce dimanche 1 er février 2015, la dépression tropicale forte OLA était centrée par 20,0 Sud et 162,2 Est, à 150 km dans l'Ouest des Belep, avec une pression au centre estimée à 977 hPa. OLA se déplace vers le Sud à 15 km/h.
Les vents moyens sont estimés à 110 km/h (rafales à 165 km/h) dans un rayon de 55 km autour du centre.
 
OLA devrait poursuivre une trajectoire Sud jusqu'en fin de nuit, ce qui la situera à près de 300 km dans l'Ouest de Népoui. Lundi, elle devrait incurver sa trajectoire vers le Sud-Ouest.
 

Quelles conséquences ?

 
Ces dernières 24 h, les cumuls de précipitations ont atteint 50 à 100 mm sur la côte Est, avec des pics à plus de 150 mm sur le relief de la Grande-Terre. Avec l'éloignement progressif d'OLA, le vent va peu à peu faiblir mais des rafales autour de 70 à 80 km/h sont encore possibles sur l'extrême Nord et dans l'axe de certaines vallées de la côte Ouest.
 
En conséquence, l'alerte cyclonique de niveau I est levée ce dimanche I er février 2015, à 20 h, sur les communes concernées et l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie est maintenu en PREALERTE CYCLONIQUE.
 

Bilan provisoire


Aucune victime n'est à déplorer, les réseaux routiers et d'alimentation en énergie fonctionnent normalement. Le Poste de Commandement Opérationnel de la DSCGR à Koné (PCO 988) et deux engins armés par 6 sapeurs-pompiers de la DSCGR restent activés afin de permettre une anticipation des éventuels besoins de renforts des sapeurs-pompiers communaux engagés sur le terrain. La cellule de gestion de crise du Centre Opérationnel Gouvernemental (COG 988) demeure activée.
 

Les consignes à suivre


Malgré l'amélioration de la situation, la direction de la sécurité civile et de la gestion des risques appelle la population à la plus grande prudence et à respecter les consignes suivantes :
 
Suivre l'évolution du phénomène et écouter les consignes spécifiques à la situation diffusées par les médias,
 
Sans obligation particulière avérée, ne pas planifier d'activité en extérieur de longue durée, Faire le plein de carburant des véhicules,
 
Constituer une trousse de premiers secours,
Renforcer les infrastructures des bâtiments (hauban, toiture...) en veillant à enlever tout objet pouvant devenir un projectile,
 
Contrôler les systèmes d'évacuation d'eau pluviale (chéneaux, gouttières...),
Elaguer les arbres à proximité des habitations,
 
Réaliser un stockage d'eau minérale convenable, de denrées (aliment ne nécessitant pas forcément de cuisson) et divers matériels (bougies, outils, lampes, ruban adhésif, serpillères, seaux, radio, piles, médicaments...), le cas échéant dans des conteneurs étanches,
 
Amarrer les embarcations dans les règles de l'art, le cas échéant en respect des consignes propres à chaque capitainerie