Campagne de stérilisation des animaux errants en Nouvelle-Calédonie

camapgne stérilisation NC
© NC 1ère

L'errance des animaux est devenu un véritable fléau en Nouvelle-Calédonie. Depuis le 15 décembre une campagne a été lancée et devrait permettre de stériliser 1500 chiens en 2015. Une première étape pour tenter de réguler la population animale. 

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

Depuis le 15 décembre dernier, une campagne d'identification et de stérilisation des animaux domestiques a été lancé par le gouvernement de Nouvelle-Calédonie, en collaboration avec les service des la DAVAR (Direction des affaires vétérinaires, alimentaires et rurales) et les associations de protection des animaux.
 
Une enveloppe de dix millions de francs cfp devrait permettre de mener à bien cette opération qui en 2015 se concentrera sur les animaux errants.Toutes les études démontrent que la stérilisation est le seul moyen efficace pour réguler la population animale. La régulation permet aussi de diminuer la maltraitance.

Une association  calédonienne de défense des animaux dénonce avec vigueur la pratique de l'euthanasie pour éliminer les animaux "gênants" jugée comme étant cruelle et inefficace.

Le reportage de Nadine Goapana et de Brigitte Whaap de NC 1ère



Au cours de la première phase de cette campagne de stérilisation, les associations de défense de la cause animale, vont se rendre dans les zones dites défavorisées comme les squats afin de dresser un état des lieux de la population canine. Des bons de stérilisation seront remis aux "propriétaires". En tout 1500 chiens devraient être stérilisés en 2015 à Nouméa et en Brousse (pas encore d'opération prévue aux Îles Loyauté).
Un chiffre encore insuffisant mais le processus est désormais en marche.

Les précisions de Christine Bocquet, |vétérinaire  responsable de la campagne de stérilisation (interrogée par Nadine Goapana)