Mémoires d'un footballeur kanak

Antoine Kombouare, paroles d'un footballeur
© Polynesie1ere | Antoine Kombouare, paroles d'un footballeur

Parue début novembre, une biographie retrace l'histoire d'Antoine Kombouaré, célèbre footballeur calédonien, arrivé de Nouvelle-Calédonie en métropole à l'âge de 18 ans, et aujourd'hui entraîneur du club de Lens. 

Elif Kayi
Publié le , mis à jour le

Antoine Kombouare, ancien défenseur devenu entraîneur, se livre dans une biographie. Paru début novembre, le recueil d’entretiens, écrit avec Walles Kotra, directeur de Nouvelle Calédonie 1ère et président du conseil d'administration du Centre Culturel Tjibaou, parle de l’enfance de cette figure emblématique du football calédonien, sa famille, son pays d’origine, sa passion pour le football. 
 
Après plus de trente ans passés dans le monde du football professionnel français, l’ancien joueur revient sur sa carrière. Et cette dernière ne manque pas de panache. 
 
Né à l’Île des Pins, le jeune Antoine se forme à Wajekol, club situé à Plum, dans la banlieue de Nouméa. A dix-huit ans, il quitte le Caillou pour intégrer le centre de formation de Nantes. Celle-ci restera d’ailleurs sa ville de coeur en métropole. 
 
Après Nantes, Antoine Kombouare évolue entre autres à Toulon et au PSG. Certains de ses choix ont toutefois pu surprendre certains, comme par exemple en 1995, lorsqu’il opte pour le club de Sion, en Suisse.  
 
Baptisé « casque d’or » - un clin d’oeil à ses coups de tête décisifs -, il sera notamment l’auteur d’un superbe but contre le Real Madrid pendant les quarts de finale de la coupe d’Europe 1993, et grâce auquel le PSG se qualifiera pour les demi-finales. Devenu entraîneur en 1999, il remportera la Coupe de France en 2010 avec son équipe du PSG, contre Monaco.  
 
A son actif, Antoine Kombouare compte plusieurs victoires en tant que joueur : deux coupes de France, une coupe de la ligue et le championnat France. Un petit regret cependant : malgré de belles performances et un palmarès intéressant, le joueur n’a jamais fait partie des sélections en équipe de France. 

Agé de 51 ans, il aujourd'hui entraîne le RC Lens depuis 2013. C’est lui qui a permis au club d’accéder à la première division, tout comme il l'avait fait auparavant avec Valenciennes.
 
« Antoine Kombouaré, paroles d'un footballeur kanak » retrace le parcours de celui qui aura été le premier Kanak à entraîner une équipe de football de haut niveau. 

L'actu en vidéo

FESTIVAL MUSIQUE PLACE COCOTIERS